Les musiciens de Brême chez l’Oncle Sam…


Bourricot blues ou les musiciens de la Nouvelle-Orléans

51GqJ56hd7L._SL500_AA300_[1]Une nouvelle adaptation du conte des frères Grimm plutôt réussie.

L’histoire est transposée à la Nouvelle-Orléans par Jan Huling. On y retrouve les principaux protagonistes : l’âne, le chien, le chat, le coq et évidement les affreux brigands.

Cet album illustré par Henri Sorensen est un vrai  bonheur :  les illustrations à l’aquarelle tantôt pleine page, habillent le conte de couleurs vives et contrastent avec les dessins à l’encre de chine,qui reproduisent les ombres des personnages .

Les étapes de l’histoire sont parfaitement mises en valeur par ces illustrations à l’ encre de chine  soulignées d’une partie du texte :  » C’est ainsi que Chat Borgne  -dont la voix gémissait comme un violon joué avec un couteau de cuisine -, Chien battu – dont la voix grinçait comme une guitare grattée avec un planche à laver – et Vieux Bourricot -dont la voix geignait comme un accordéon dégringolant un escalier – s’en allèrent de concert, hurlant et larmoyant comme des chanteurs de blues. »…

Découvrez le vite,  je ne m’en lasse pas  ! aux éditions Le Genevrier


A propos de martine gallois

De formation comptable, je suis passée dans le monde de la littérature par les contes, en passant mon Bafa. A la DLP 18 depuis le 1er septembre 1996, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer des fonctions très différentes et toutes très enrichissantes. Prêt au public à l'annexe, participation au groupe formation animation, gestion des marchés publics et de la comptabilité, conteuse...

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 51 = 57