L’histoire du soir


l'histoire de l'oursJuste avant de se coucher, un petit garçon serré tout contre sa maman feuillette avec elle son livre préféré. Il observe attentivement les images en écoutant sa maman lui raconter l’histoire, celle d’un ours noir qui se prépare à hiberner puis s’endort tandis qu’autour de lui la vie continue. Il s’attarde sur chaque page, caressant doucement l’ours du bout des doigts pour ne pas le réveiller, repérant d’autres animaux cachés dans la forêt, regardant avec envie des enfants patiner sur un lac gelé… Tout semble si réel ! Puis l’hiver finit par laisser place au printemps et l’ours se réveille doucement. L’enfant, lui, s’est endormi…
C’est dans une atmosphère douce et paisible que l’on s’installe dès les premières images. En conjuguant leurs talents, Kate Banks et Georg Hallensleben réussissent à nous faire partager l’intimité de la relation qui se noue au moment de l’histoire du soir entre ce petit garçon et sa mère, moment d’échange, tendre et rassurant, qui permet à l’enfant de s’endormir tranquillement. Mais le plaisir de ce moment c’est aussi pour le petit garçon celui de choisir son livre, de le manipuler, d’écouter le bruissement des pages tournées, d’admirer les images. Le nôtre, grâce aux plans choisis par Georg Hallensleben, c’est d’avoir l’impression de lire par-dessus leur épaule, de feuilleter le livre avec eux, d’être au cœur de l’histoire.
Un album qui trouvera sa place dans les chambres d’enfants (et les bibliothèques) et qui pourrait, qui sait, être choisi pour l’histoire du soir…
Raconte-moi l’histoire de l’ours / Kate Banks et Georg Hallensleben
Gallimard, 2013

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 4 = 5