Rentrée littéraire 2014, chronique 1: La Fractale des Raviolis


images

« La Fractale des Raviolis  » de Pierre Raufast aux éditions Alma est une surprise : nouvel auteur et récit échevelé en tiroirs !

Une femme qui ne supporte plus les tromperies de son mari décide d’empoisonner les raviolis …mais un affreux concours de circonstance risque de conduire un enfant innocent à l’empoisonnement ; que faire ?

La femme indécise se souvient alors d’une  décision que son père avait prise très rapidement… et là l’auteur nous entraîne dans un récit gigogne époustouflant. On découvre ainsi Paul qui voit les rayonnements infrarouges ce qui le conduira à détecter les mensonges de grands criminels  , on suivra le jeune Rémi grand tacticien militaire dès l’âge de 11 ans, et même Jean-Baptiste pendant l’épidémie de peste à Marseille en 1709…. puis presque naturellement  l’auteur nous ramène à notre histoire de raviolis empoisonnés avec beaucoup d’habileté (et la fin est…inattendue..)

Pierre Raufast, dans ce conte moderne à tiroirs, nous donne à réfléchir sur le hasard, la nature humaine, les sciences,  avec beaucoup d’humour et une belle plume . Il suffit pour le lecteur de se laisser entrainer dans le récit sans craindre de se perdre.

Un premier roman prometteur

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

74 − 72 =