SALETE de Robert Schneider par Mouss Zouheyri le samedi 23 septembre 2017 à 20h30 au LUISANT


Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

LA COMPAGNIE LA RIBAMBELLE PRÉSENTE :
SALETÉ DE ROBERT SCHNEIDER
mise en scène et jeu Mouss Zouheyri
musique Jean-Luc Girard
percussionnistes : Florent Guillamin et Denis Desbrières création lumière et régie générale : Maurice Fouilhé


Quand l’Autre, l’Etranger vient vers vous et vous dit:
« Dès que je vous ai vus, je vous ai aimés! »
Comment recevez vous cette étrange déclaration d’amour?
Quand il poursuit cet élan par un vibrant :
« J’aime vos paysages enneigés, vos lacs, vos campagnes, vos forêts… J’aime votre
cuisine. J’aime votre langue, vos livres, votre culture!
Est il sincère ce « type » que l’on ne connaît pas et qui veut vivre chez Nous, marcher
dans Nos rues, manger à Notre table, lire Nos livres, connaître l’amour ici ?
S’il dit la vérité, à quoi a-t-il dû, à quoi doit-il encore renoncer pour que sa « greffe »
prenne »?
Doit-il oublier ce qu’il a été, ce qu’il est encore, doit-il se « dissoudre » complètement
pour être N’IMPORTE QUI ?
Doit-il se « naturaliser », s’assimiler, s’intégrer?
Après nous avoir proposé son malheureux bouquet de roses, SAD entame un long et
douloureux parcours d’auto-flagellation.
Comment recevoir ce geste sacrificiel? Comment rester inerte devant cette offre
inouïe de soi qui le conduit sans doute jusqu’à la Mort ? Mort que SAD connaissait
déjà concrètement et symboliquement : L’Anonymat. L’absence d’un regard vrai de
Nous sur Lui!
Les mots de Robert Schneider sont implacables, sans concession, doux et
magnifiques dans leur violence. La musique de Jean Luc Girard portée par les deux
percussionnistes C’est le coeur de SAD qui bat de plus en plus vite jusqu’à la
rupture. C’est le cheminement chaotique de sa pensée en roue libre,
morcelée, blessée, révolte, qui le mène douloureusement vers la Folie!
Ce spectacle commence dans le noir. La lumière se fait violemment. Le comédien
parle. Parce qu’il faut qu’il parle. C’est vital. Il a peu de temps. Et puis le noir revient
violemment.
Entre ces deux instants de clarté fugace, SAD nous aura interpellés.

Prix des places de 6 à 12 € – Réservation: leluisant18@gmail.com ou 0248741601