pièce théatrale


Le banquet des utopies, Evelyne Loew, Editions du Patrimoine

« Quant à moi -C’est ici George Sand qui prend la parole-, il me semble que d’ici je vois clairement le spectacle de la société, ses injustices, son affreux désordre, ses passions égoïstes. Nous jouissons en ce moment d’un bonheur relatif que je n’accepte qu’en tremblant, car tout bonheur est quasiment un vol dans cette humanité mal réglée où l’on ne peut jouir de l’aisance qu’au détriment de son semblable.