1000 lectures d’hiver à la bibliothèque de Menetou Salon 31/01/09


Samedi 31 janvier, dans le cadre de « Mille lectures d’hiver », la bibliothèque de
Menetou Salon accueillait Carole Alazard.
Au programme de la soirée : montedidio de Erri de Luca
     
  
vincent jouhanneau, acrylique et collages sur toile, 120 x 120 cm
Parmi  les rues escarpées de Naples, il en est une nommée Montedidio. Arrivé à son sommet, on peut contempler sur la terrasse la ville et sa montagne de feu.
 Boumeran associe à chacune de ses 5 toiles un ou plusieurs personnages centraux de l’ouvrage d’Erri De Luca:
un père docker et une mère malade, Mast errico, le menuisier employeur, Don librio l’imprimeur, Maria et bien sûr Rav Daniel dit Rafaniello le cordonnier.
 On peut trouver aisément à quelle toile correspond chaque personnage par le jeu des matières associées aux vies professionnelles ou sentimentales de chacun. Sinon, il suffit d’approcher du regard, le prénom est inscrit à l’encre de Chine.
 Les personnages rassemblés forment le « boumeran », objet récurrent, mystérieux et fil conducteur de l’histoire.  Dans cette production, la récurrence est créée par la composition même (forme) incluant par le dessin un trajet de ce même boumeran.
 Ceux qui ont déjà vu certaines de mes productions savent que la case, le pion et l’échelle font partie des éléments graphiques quasi omniprésents.
 Je rappelle que la case, c’est la géographie du tableau, c’est le chemin que l’on peut prendre, c’est le choix que l’on peut faire, c’est la route de Rafaniello vers Jérusalem, c’est le trajet du boumeran…Tout ce qui peut nous faire grandir, nous faire progresser, évoluer dans un sens ou dans un autre, devenir un homme est symbolisé par l’échelle. Le pion, c’est L’Homme au quotidien, l’Homme dans la société, l’Homme qui bâtit, celui qui a de la chance, celui qui en a moins, celui qui monte et qui descend, c’est  également un enfant de 13 ans, son père, sa mère, Don Rafaniello, Maria, Mast errico…et nous.
 Merci à Erri De Luca de m’avoir permis de « jouer » avec cet enfant de 13 ans, de frotter, de chauffer et de m’approprier le boumeran.
Il ne me reste plus qu’à le lancer !
 Merci également à Rosa et à toute son équipe pour la confiance accordée.
« …il n’y a plus de place sur le rouleau ni sur Montedidio. », Erri De Luca

 

 

 Spécialement créée par un artiste berruyer : une fresque inspirée à Vincent Jouhanneau par la lecture de Montedidio

 vincent jouhanneau, acrylique et collages sur toile, 120 x 120 cm

L’artiste et la comédienne Carole Alazard

 

 

 

 

 

Une trentaine de personnes attendait dans la bonne humeur la venue de la lectrice…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
  

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − = 19

0 commentaires sur “1000 lectures d’hiver à la bibliothèque de Menetou Salon 31/01/09

  • Dominique Laganne

    J’ai beaucoup apprécié cette lecture. Bravo à la lectrice, qui m’a donné envie de lire plus avant les livres d’Erri de Luca. Merci à l’équipe de la bibliothèque pour la convivialité de ce moment partagé.