16 décembre 2010 : le choix de Kathie 1


43827

Fils de la nuit est une oeuvre de Monique Agénor, qui a écrit un certains nombre de romans pour la jeunesse.

Il s’agit d’une nouvelle dont l’action se situe à Madagascar.

« Le père avait été trouvé mort sous le grand tamarinier. »  Cet phrase nous introduit le récit de la vie ce père qui a eu 6 filles et enfin un septième enfant,  le  fils tant attendu. Mais celui-ci naît lors d’une nuit de cyclône, sous de mauvais augures. Ce père devra choisir entre sauver la vie de son fils ou laisser le malheur s’abattre sur sa famille et sur son village. Il ne peut se résoudre à sacrifier son fils. Après avoir pris conseil auprès d’un astrologue, il remet le destin  de son fils entre les mains du hasard et de la nature : soit son fils aura la vie sauve et deviendra le chef de la tribu, soit il mourra et deviendra une divinité.

Un récit qui se situe entre légende et mythologie. Qui interroge sur la soumission  aux traditions et au destin, sur les choix qui nous sont imposés, sur le lien entre l’âme et le corps. Une écriture poétique,  ample et souple, dans laquelle le lecteur  vient se lover.

« Durant des jours et des nuits, il l’avait promené sous son manteau de larmes,  à la recherche de la force sacrée où puiser l’amère décision de rendre le nouveau né aux limbes de l’éternité ».

Vous trouverez ce texte, accompagné de deux autres nouvelles, dans le recueil  « Fils de la nuit » aux éditions numériques Publie.net. Il s’agit d’une réédition de textes parus précédement aux éditions du Serpent à plume.


A propos de Christine Loubeyre

Bibliothécaire à la Direction de la lecture publique depuis maintenant 32 ans, j'ai participé aux différentes évolutions de la bibliothèque départementale : des livraisons de livres dans des caisses à la réalisation de ce blog, en passant par des prêts directs et des créations de bibliothèques municipales.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 79 = 86

Commentaire sur “16 décembre 2010 : le choix de Kathie

  • kathie

    Si vous aimez les contes et légendes, il faut lire ces nouvelles; si vous aimez voyager grâce à vos lectures, lisez Fils de la nuit (Madagascar)
    , le très sensuel Cocos de mer (Seychelles)), l’étrange récit Fous de Bhowani (Maurice), les liens qui permettent de lire sur Publie.net les premières pages de chacun des récits sont très exactement accessibles en cliquant ici sur les titres.
    Pour information, la lecture intégrale de l’ensemble du catalogue des éditions numériques Publie.net est possible sur les postes informatique du Conseil général du Cher ainsi que dans toutes les bibliothèques du réseau départemental, et celles qui n’ont pas encore cette possibilité peuvent tout simplement en faire la demande par mail à kathie.durand@cg18.fr (un petit paramétrage tout simple, immédiat, et la lecture s’offre à vous, lecteurs et bibliothécaires, dans toutes les BM du Cher!).
    Je vous recommande également d’écouter l’interwiew de Monique Agénor , elle y parle de ses auteurs fétiches , de son écriture, rare et toujours intuitive, de son désir de puiser dans ses racines souterraines mais aussi aériennes comme le banian, arbre sacré. Réunionnaise, d’origine malgache, vivant à Paris, elle parle admirablement de transformations, de métissage… ce qui fait aussi écho avec ton coup de coeur , Christine !