1964 – 2014… Quand les bibliothèques font la fête ! Acte IV 2


(PM)_flyer_A5moins_DLP(50ans)Argent_avril14

Pour ses 50 ans, la Direction de la Lecture Publique se pare de son costume de fête et vous invite à l’acte IV de cette grande manifestation se déroulant dans le Cher de mai à juillet.

Acte IV en partenariat avec la Bibliothèque Municipale d’Argent sur Sauldre , le cinéma L’Argentis et Ciclic

Approchez, approchez… Et venez découvrir :

En ciné concert, le film « Au fil des jours »

Organisé par Ciclic, avec les musiciennes Marie Denizot et Emmanuelle Somer

PIN_07-wagon-vache
Le mardi 10 juin à 20h30

Au cinéma l’Argentis à Argent sur sauldre

Louis-Eugène Pintaux commence à tourner des films en 9,5 mm en 1947. A cette date, il exploite depuis quelques années la ferme des Salles à Trôo sur laquelle il élève 120 vaches. Il filme bien sûr quelques événements de la commune, réalise un portrait de son village et enregistre la vie familiale. Très intéressé par l’observation de la nature, il photographie beaucoup la faune et la flore qui l’entoure, son exploitation. En 1949, il réalise avec sa fille « Au fil des jours », tourné en 9,5 mm, le récit d’une année au bord du Loir : la distribution du foin sous la neige, les plantations, la tonte des moutons, l’éveil de la nature et des bêtes, le fauchage et les premiers givres…

entrée gratuite sur réservation au 02 48 55 82 80 ou au 02 48 73 34 77


A propos de Christine Perrichon

Les autres... Mes copains d'école... Eux, ils jouaient aux pompiers, à l'école, au docteur... Moi ? A la bibliothécaire : j'avais même fait des fiches dans mes livres pour pouvoir les prêter... Ajoutez à ça d'avoir été pendant longtemps l'une des plus jeunes lectrices de la bibliothèque d'O. Et, chaque mercredi : " Quel est ton numéro de carte ? - 2552 - Mais non, tu te trompes, tu es trop petite pour avoir ce numéro là (les enfants de mon âge avaient un numéro supérieur à 4000)" Et puis, on ne pouvait emprunter des romans que si on empruntait des documentaires... C'est comme ça que j'ai lu toutes les biographies des peintres, musiciens, sculpteurs et même aviateurs ou chercheurs... Au moins, ça me racontait la vie ! Et je me disais : " Si j'étais bibliothécaire... je laisserais les enfants choisir ce qu'ils veulent lire..." Alors, quelques années plus tard, face au grand saut dans la vie professionnelle, comme une évidence : je serai BIBLIOTHECAIRE !!! Et depuis plus de 20 ans, de bibliothèques municipales en bibliothèques départementales, mon enthousiasme est intact : - Quand les cartons de livres commandés arrivent, c'est chaque fois un peu noël... - Quand je peux échanger sur les livres ou les CD que je viens de découvrir, c'est chaque fois un moment de bonheur... - Quand les outils numériques viennent bouleverser nos pratiques, c'est la plongée excitante vers l'inconnu... Une nouvelle aventure s'ouvre maintenant ! Chermedia, notre plateforme d'échanges et de partages

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

62 − 58 =

2 commentaires sur “1964 – 2014… Quand les bibliothèques font la fête ! Acte IV