Ennemi intime

Je conseille à tous ceux qui n’auraient pas vu le film « Ennemi intime », d’aller le voir au plus vite. Il ne s’agit pas d’une caricature romancée sur la guerre d’Algérie, mais d’un véritable drame humain dans toute sa réalité. Après avoir vu ce film, on ne peut effectivement pas sortir intact de la salle!
Pétri de vérité et de justesse, ce film retrace la vie d’une compagnie ou d’une section en plein bled. Un scénario bouleversant qui raconte,sans que ce soit dit formellement, les contradictions auxquelles les hommes sont confrontés dans ce contexte de guerre. On découvre vite que les beaux principes qu’on défend dans son fauteuil, n’ont plus de sens sur le terrain. Un scénario qui démontre que la barbarie n’est pas l’apanage de l’autre mais une caractéristique latente chez l’espèce humaine.
Enfin un scénario qui démontre sans complaisance comment la violence déforme la raison et comment les hommes sont aussi capables d’aimer. Vraiment une belle histoire sans complaisance où les raisons d’état sont aux antipodes de nos préoccupations.
Un très très grand film dont je m’étonne de ne pas en entendre parler davantage. Peut-être qu’au fond de mon bled à moi je ne parviens pas à tout savoir! Il m’aura au moins inspiré deux petits textes que je publierai  sur Chermédia.
Pierre un ancien d’Algérie.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 2 =