26 juin 2013, avec Pauline Sauveur, des cadavres exquis en rafale… opus 4 !


IMG_3979

Seize cerveaux concentrés… Des centaines de mots tirés au sort ou choisis avec attention et délectation…  Des consignes qui font « carburer » les esprits…

Sans queue, ni tête, les cadavres exquis ? Et pourtant…

Le Beau Danube Bleu coule comme un iceberg.

Flûte !

Le collant cachait le visage du cambrioleur amateur d’art,

Mais c’est peut-être un rêve

Surprise, le cadrage éclaira la salle.

Je ne sais que faire d’un ménure

Ce drôle de jeu pince

Devant la caméra, la star s’imprègne de cinéma

Soudain, le loup tombe bez à nez avec le Petit Chaperon rouge

Finalement, l’ours affamé dévore le danseur

Maintenant, relis cette page, à l’envers, en chantant

Du haut de ces collines, le Sancerre coule à flots !

La confiture de cassis exhale une odeur fétide

La bande annonce commença dans un brouhaha indescriptible…

Il sortira en avant-première

Soudain le tutu s’agrandit

Finalement, on m’apporte un plateau de fruits.

Le rat couina avant de manger la portion de gruyère

Je le mets dans un saladier

L’eau de la la mer est salée

Soudain, le danseur s’évade au-dessus du toit

Finalement ce micmac fut une belle improvisation

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 8 = 1