Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire.


roman

        Alors que la maison de retraite a invité tous les notables de la ville pour célébrer son centième anniversaire, Allan Karlson décide de s’enfuir. Il saute par la fenêtre de sa chambre et prend ses jambes à son cou.

Ainsi il nous entraine dans une folle cavale à travers la Suède et un voyage au coeur de l’histoire du XXe siècle. Car derrière ce petit vieillard se cache un artificier de génie qui a vécu pendant ce siècle riche en évennements.

 Grâce à son talent, Allan Karlson, apolitique et inculte, s’est retrouvé au coeur de faits majeurs auprès de Franco, Staline, Truman, Mao…

On passe un bon moment avec ce  » Forest Gump » suédois, et l’on se surprend à sourire souvent au fil de l’histoire.

Le passage où ce bon vieux Allan explique son histoire au procureur Ranalid, le rendant à moitié fou, est excellent.

Un vrai plaisir. Pour ceux qui aiment rire et lisent pour se détendre, cette littérature nordique est stupéfiante et tellement heureuse!

Un roman que je conseille vivement!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 29 = 34