5 octobre: rencontre avec Mikrokosmos


monastère
Après déjà 20 ans d’une aventure musicale peu commune, le Chœur de Chambre Mikrokosmos poursuit son artisanat furieux au service de l’art choral d’aujourd’hui. Deux ensembles constituent l’entité Mikrokosmos avec d’une part le Chœur de chambre constitué de 38 jeunes chanteurs et d’autre part le Chœur de solistes, formation professionnelle à géométrie variable.
L’identité de Mikrokosmos reste fidèle à la création avec une politique de commandes à de jeunes compositeurs. Mais le répertoire proposé par les chanteurs fait aussi la part belle aux musiques venues du monde entier. Opus scandinaves et russes, japonais ou américains, les concerts du Chœur Mikrokosmos sont un voyage surprenant au cœur de paysages sonores improbables.
Mikrokosmos c’est aussi des spectacles qui érigent de nouvelles passerelles entre le chant choral et des disciplines inattendues telles que la danse hip-hop, la vidéo, le cinéma ou le soundpainting. Enfin de nombreux artistes prestigieux sont venus partager la scène et nourrir avec passion le projet artistique Mikrokosmos : Michel Portal et ses nombreux instruments, le comédien Daniel Mesguich, les violonistes Geneviève Laurenceau, Elisabeth Glab et Laurent Korcia, le trio Delta Percussions, la chorégraphe Christine Coudun et la Compagnie Black, Blanc, Beur.
Aujourd’hui, fort de ses nombreux prix glanés dans les concours européens (Mikrokosmos reste à ce jour le chœur français le plus primé avec plus de 18 prix internationaux) le chœur continue de renouveler le répertoire français avec pour l’année 2011 la création du concerto pour chœur et violon de Pascal Zavaro, une pièce a capella confiée au jeune compositeur Guillaume Connesson et enfin une série de commandes à quatre compositeurs français à l’occasion de l’ouverture du Musée de Meaux consacré à la guerre 14-18.
Le choeur Mikrokosmos participera avec 8 autres invités à la journée de rencontre des bibliothécaires du réseau départemental le 5 octobre prochain sur le thème : « musique et écrit : construire des partenariats territoriaux ».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

60 + = 69