Vietnam 1954… L’Ombre douce de Hoai Huong Nguyen 1


l-ombre-douce,M108827
L’Ombre douce
Hoai Huong Nguyen. Edition Viviane Hamy.

Le récit se situe au Vietnam où un jeune Breton Yann va combattre en 1954, dans la cuvette de Diên Biên Phu. Peu en réchappent et ceux qui survivent, vivent un nouvel enfer dans un pays noyé d’eau de feu de sang.
Faits prisonniers ils seront emmenés dans une jungle impitoyable.

Avant de partir pour ce combat Yann, blessé dans un autre combat, est soigné à l’hôpital de Hanoï par Mai une infirmière ; se noue alors une histoire.
On parle « d’histoire d’amour brève et intense » dans nombre de critiques ; je ne suis pas tout à fait d’accord, du moins je ne l’ai pas ressenti ainsi.
Il se noue une histoire, certes, mais ce sont deux solitudes profondes qui se reconnaisssent.

Cela suffit cependant pour qu’ils se marient rapidement, avant le départ de Yann pour l’ultime combat qui marquera la fin définitive de l’occupation française.
C’est à la fois violent, de bruit, de fureur, de vacarme assourdissant celui de cette bataille monstrueuse.
J’ai été sidérée d’entendre tout ce bruit dans le silence.
C’est absolument paradoxal, mais l’on fait dans ce livre l’expèrience à la fois du proche et du lointain, du bruit et du silence, de la paix et de la déchirure.
L’eau, présence constante, (mer rivières pluies fines ou abondantes) est marquée aussi par le silence qui s’étend sur tout le livre

Tant de contrastes m’ont surprise.
Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages, ni à l’histoire en générale et pourtant…. il me reste des images fortes, et ce silence tel un voile qui recouvre tout.

Plus qu’une fiction, c’est une prose poétique qui nous laisse (dans) un état d’âme singulier.

L’écriture de cette jeune auteure est douce et limpide.

Récompensée à Bourges , au Lycée Alain Fournier L’auteure « Hoai Huong Nguyen » a obtenu le prix Marguerite AUDOUX 2014 ;


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

54 − = 47

Commentaire sur “Vietnam 1954… L’Ombre douce de Hoai Huong Nguyen