Alice Meteignier invitée de la Nouvelle journée Chermedia du 12 mai 2017 1


Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

C’est avec beaucoup de fraîcheur et de simplicité qu’Alice Meteignier a présenté son parcours et son travail d’illustratrice aux bibliothécaires venus la rencontrer ce 12 mai à la Médiathèque départementale du Cher.
Née à Bourges en 1990, elle y a suivi des cours à l’académie de dessin Jean Doucet, puis, après une préparation à l’EPSAA d’ Ivry-sur-Seine, elle a intégré l’Ecole supérieure des arts décoratifs de Strasbourg. Pendant ses années d’étude, Alice anime régulièrement des ateliers d’illustration avec des enfants. Elle obtient son diplôme en 2014 et se lance en free-lance dans le dessin de presse tout en développant un projet d’album pour l’édition jeunesse.
Si le dessin de presse exige de travailler dans l’urgence, préparer un album jeunesse demande beaucoup de temps et d’allers-retours entre écriture et illustration. C’est en partant de son projet de diplôme qu’Alice a réalisé l’album Max et Marcel publié aux éditions MeMo en 2016. Elle nous confie qu’un second album est actuellement en préparation et que, contrairement au premier, elle en a écrit le texte avant de passer aux illustrations.
Inspirée par l’Art Brut et le dessin d’enfant, elle aime le côté autodidacte et le fait de produire des images sans avoir de références artistiques. Ses modèles ? Saul Steinberg dessinateur de presse américain, Paul Cox artiste français aux multiples talents, peintre, dessinateur mais aussi graphiste. Alice Meteignier aime elle aussi multiplier les expériences artistiques et ne souhaite pas se limiter à l’édition jeunesse. Elle a publié des dessins dans le mensuel Biscoto, un journal pour enfants, et également dans la revue littéraire Feuilleton dont le prochain numéro sortira fin mai.
Autre expérience intéressante pour Alice : la réalisation de l’affiche du film québécois Les mauvaises herbes, incluant le travail sur la partie graphique. L’impression sur tissu la tente aussi et elle aimerait collaborer avec des marques de vêtements de luxe.

L’après-midi Alice nous a proposé de réaliser une illustration à la manière de Max et Marcel .

Sans feutre ni crayon mais ciseaux en mains, nous avons découpé deux personnages, un homme et un animal, dans des feuilles de couleur aux motifs imaginés et préparés par l’artiste.

Nous avons ensuite collé nos personnages sur une feuille blanche couverte d’une bande de papier noir déchiré qui formait le décor.

A chacun de raconter son histoire…

Alice foisonne d’idées et nous suivrons avec grand intérêt la suite de son parcours. Merci à elle pour cette journée.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Alice Meteignier invitée de la Nouvelle journée Chermedia du 12 mai 2017

  • Sylvie

    Bonjour,
    Une journée très intéressante, une belle rencontre, et de beaux résultats…Nous espérons accueillir Alice au 4ème Salon du Livre d’Orval, en novembre prochain.