Avignon 2014 : Little Boy


Little Boy”, c’est le doux nom qu’avaient trouvé les militaires américains pour la bombe lâchée sur Hiroshima le 6 août 1945… Et c’est aussi une pièce de Régis Vlachos (“Prendre pour contextes le nucléaire,la responsabilité d’un massacre de masse et la folie est un matériel théâtral de premier choix…”) jouée au théâtre du Balcon, en Avignon jusqu’au 27 juillet, par l’auteur et un Christophe Alévèque bouleversant, loin, très loin de son image parfois agaçante d’humoriste énervé . Il y joue le rôle de Claude Eatherly, le pilote de l’avion qui a largué la bombe… 150 000 morts… Il y a de quoi devenir fou, dingue, cinglé… Il veut être reconnu coupable et responsable de la tragédie : les militaires ne savent qu’en faire. Entre 2 hospitalisations, il braquera des banques pour envoyer les fonds au Japon. Face à lui, un philosophe qui n’aura de cesse de le faire écrire… Deux hommes dans un huis-clos glaçant et violent… Un questionnement implacable sur la responsabilité et la culpabilité, qui nous plonge dans une réflexion forte et incessante…

Les rencontres du Off avec Christophe Alévêque à retrouver : ici


A propos de Christine Perrichon

Les autres... Mes copains d'école... Eux, ils jouaient aux pompiers, à l'école, au docteur... Moi ? A la bibliothécaire : j'avais même fait des fiches dans mes livres pour pouvoir les prêter... Ajoutez à ça d'avoir été pendant longtemps l'une des plus jeunes lectrices de la bibliothèque d'O. Et, chaque mercredi : " Quel est ton numéro de carte ? - 2552 - Mais non, tu te trompes, tu es trop petite pour avoir ce numéro là (les enfants de mon âge avaient un numéro supérieur à 4000)" Et puis, on ne pouvait emprunter des romans que si on empruntait des documentaires... C'est comme ça que j'ai lu toutes les biographies des peintres, musiciens, sculpteurs et même aviateurs ou chercheurs... Au moins, ça me racontait la vie ! Et je me disais : " Si j'étais bibliothécaire... je laisserais les enfants choisir ce qu'ils veulent lire..." Alors, quelques années plus tard, face au grand saut dans la vie professionnelle, comme une évidence : je serai BIBLIOTHECAIRE !!! Et depuis plus de 20 ans, de bibliothèques municipales en bibliothèques départementales, mon enthousiasme est intact : - Quand les cartons de livres commandés arrivent, c'est chaque fois un peu noël... - Quand je peux échanger sur les livres ou les CD que je viens de découvrir, c'est chaque fois un moment de bonheur... - Quand les outils numériques viennent bouleverser nos pratiques, c'est la plongée excitante vers l'inconnu... Une nouvelle aventure s'ouvre maintenant ! Chermedia, notre plateforme d'échanges et de partages

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

96 − 91 =