Bande dessinée ésotérique et historique


Un coup de coeur pour la série « Le Triangle secret » / « I.N.R.I » dont le scénariste Didier Convard est à l’origine, en compagnie d’une kyrielle d’illustrateurs différents (Juillard, Falques…).

(couv. ill. du tome 1 de "I.N.R.I.", www.amazon.com)

Débutée à la fin des années 90, cette série ambitieuse a pour cadre la vie du Christ et les « secrets » (?) qu’aurait caché l’Eglise catholique depuis ses origines…
Cela reste de la fiction, mais à choisir entre cette BD et l’incontournable roman « Da Vinci Code », cette série est nettement meilleure selon moi, elle ne se contente pas de mettre en vrac tous les clichés ésotériques sur le sujet dans une pitoyable course-poursuite, comme Dan Brown, là elle offre une véritable réflexion sur des faits historiques parfois méconnus, et les mêle entre eux arbitrairement soit, mais de manière harmonieuse cependant (les Cathares et leur répression par l’Inquisition catholique en Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, les Templiers qui périrent au bûcher sous le règne de Philippe le Bel, les Francs-Maçons et leurs liens possibles avec un enseignement ésotérique lié au Temple de Jérusalem, le Saint-Suaire et ses mystères…).

Bref Convard nous passionne avec cette histoire à la fois actuelle (la recherche autour des manuscrits de la Mer Morte retrouvés en Palestine en 1947, et qui posent de véritables questions sur l’authenticité des Evangiles officiels) et située dans le passé, principalement le Moyen-Age (la période des Croisades très bien décrite ici).

D’abord sept tomes pour « Le Triangle secret » (première période), puis trois à quatre tomes avec la deuxième série « INRI » (l’inscription latine écrite au-dessus de la croix supplicière de Jésus, mais aussi une formule ésotérique inventée par Convard), dont le tome 4 (« Résurrection ») est paru chez Glénat en avril 2007  : celui-ci clôt, normalement, la saga, disponible dans son intégralité à la médiathèque de St-Florent , vous la trouverez aussi grâce à la DLP du Cher et son réseau départemental.


A propos de stef18

Adjoint du patrimoine à la médiathèque de St-Florent-sur-Cher depuis 10 ans bientôt, je suis actuellement affecté à la section adultes (commandes de livres documentaires et BD ado-adultes, CD audio et DVD)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

77 − = 76

0 commentaires sur “Bande dessinée ésotérique et historique

  • Christian Collas

    comme disait Malraux le 21ème siècle sera religieux et le tabac que font les Dan Brown et autres Baigent (il y a déjà 25 ans) confirme bien le besoin de mystère et de rêve en ces temps bizarres.
    Enfin, comme écrivait Breton, « le merveilleux est toujours beau, n’importe quel merveilleux est beau, il n’y a même que le merveilleux qui soit beau » (Manifestes du Surréalisme).
    Alors autant se plonger dans ces BD, Stef, surtout celles illustrées par Juillard, quel talent!

  • Nathalie Lamy

    Encore un super article qui donne envie de lire ces BD, c’est toujours une mine d’informations et un plaisir de découvrir, en plus tu maîtrises parfaitement les liens et tout ce qu’on a appris ! 

  • stef18

    Découverte ce jour d’une suite de la série : le tome 1 de la 3ème saison intitulée « Les Gardiens du sang » paru ce mois-ci (« le crâne de Cagliostro » aux éditions Glénat)