Bouts rimés : autre proposition


Tes yeux sont comme un miroir

Ce qu’ils reflètent est sans espoir

Je pars donc mais sans chaussures

Point n’est besoin dans la verdure

Pas de bracelet, pas de collier

Car nulle attache sur mon voilier

Et sous un soleil câlin

Sans journal ni bottin

Seuls s’imposent port de lunettes

Et de la crème une noisette


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

50 + = 53

0 commentaires sur “Bouts rimés : autre proposition