Brin de folie et pluie d’émotions 3


Selon nos destinations de vacances, nos pas nous mènent à la découverte de la plage, de la nature, du Land art… Cette année, durant un séjour dans les Pyrénées orientales, une balade en Espagne m’a permis de découvrir le Musée de Dali dans la petite ville de Figueres

P1170959

Salvadore Dali est surtout connu pour son coté extravagant, fantasque, provocateur, sans oublier la publicité réalisée pour un certain chocolat. Personnellement, j’avais découvert ses peintures au fil des achats de documents effectués par la bibliothèque, mais sans m’y attarder particulièrement. Cette visite a été une véritable découverte de l’univers étonnant de ce peintre, mais surtout, m’a permis de réaliser quel artiste GENIAL il était.

Jeune fille de Figueres - 1926

L'image disparaît - 1938

L'image disparaît - 1938

Ce Musée est un musée-théâtre, mis en scène par Dali lui-même. On y retrouve son univers et une partie de ses oeuvres . Ce musée offre un panorama des multiples talents artistiques de Dali : peintures, sculptures, gravures, photos, installations, bijoux …

Maewest (installation)

Maewest (installation)

dali

Dalí de dos peignant Gala de dos éternisée par six cornées virtuelles provisoirement réfléchies dans six vrais miroirs - 1972/73

dali3

Galatea des sphères - 1952

En arrivant devant le bâtiment on est tout de suite surpris par ces oeufs immenses qui ornent le toit et les petits pains qui couvrent les murs extérieurs, deux des représentations obsessionnelles de Dali. Tout au long de la visite on est plongé dans son univers de folie et d’obsessions : Port Lligat, les fourmis, le rhinocéros, la mort, les montres…sans oublier Gala, sa femme et muse. Mais en même temps,  on est subjugué par son talent, par ce travail si méticuleux, par sa maîtrise de multiples techniques.

La perception d’un artiste ne peut  passer que par la rencontre avec ses oeuvres, à ce moment seulement, l’émotion peut naître. Dans cette immense oeuvre surréaliste qu’est ce Théâtre-musée,  l’émotion est omniprésente. Alors si vous vous égarez du côté de la Catalogne, n’hésitez pas à faire quelques kilomètres en Espagne à la rencontre de Dali.

Et pour compléter cette visite, certains me suggèrent de se rendre également dans sa Maison-musée à Port Lligat, lieu souvent représenté dans ses oeuvres.


A propos de Christine Loubeyre

Bibliothécaire à la Direction de la lecture publique depuis maintenant 32 ans, j'ai participé aux différentes évolutions de la bibliothèque départementale : des livraisons de livres dans des caisses à la réalisation de ce blog, en passant par des prêts directs et des créations de bibliothèques municipales.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 5

3 commentaires sur “Brin de folie et pluie d’émotions

  • flor

    Ah! Dali… Ces photos me font du bien, merci Christine. Je peux rester des heures devant ses oeuvres, moi qui est fait un mémoire de maîtrise pour essayer de décrypter les messages cachés derrière ses tableaux oniriques ou autres.
    C’est un génie, oui, je crois qu’on peut le dire comme ça!

  • Clochette

    bonjour Christine !
    je suis super interessée par « L’image disparait » pourrais-tu m’en dire d’avantage sur cette oeuvre car je en trouve pas grand chose dessus ailleurs !
    merci =)