Casa del Amor


ml35_casadelamor

Casa del Amor. Jean Failler. Editions du  palémon 2010.

 

 

Re voilà Mary Lester, l’héroïne pétillante des enquêtes de Jean  Failler, dans un nouveau tome (le numéro 35) « Casa  del  Amor ».

Un  parfum de vacances, de soleil, direction l’île de Noirmoutier.

Mary  Lester y  est dépêchée par son  patron l’inénarrable commissaire Fabien de la brigade de Quimper, sur ordre de Mervent, nouveau  conseiller du ministre de l’intérieur.

Méfiance, quand les ordres viennent de la haute sphère des politiques !

Il faudra avancer sur des œufs pour démêler une affaire d’empoisonnement.

Mary, éloignée de  son  lieu de rattachement aborde toujours avec enthousiasme une  nouvelle affaire, ici, munie de son maillot de bain, en  mode touriste pour  passer inaperçue le temps d’une enquête délicate dont la presse ne doit surtout pas s’emparer.

Lieutenant de police, personnage récurrent dans chaque ouvrage de Jean Failler, Mary nous  ravit par sa gaieté, son  humour, sa candeur, son sarcasme, son ironie, son professionnalisme.

Elle fouine, elle fouille, elle décortique, elle dérange, elle provoque, elle écoute, elle observe, attentive au monde qui  l’entoure pour comprendre la personnalité de chacun, comprendre les vieilles rancoeurs, les histoires familiales, les secrets qui  amènent parfois à certains gestes.

De tomes en tomes, Jean Failler nous promène dans toute la Bretagne (quelquefois même aux frontières) de  village en  village,  du  bord  de côte, des ports aux terres intérieures, on  visite des lieux de Bretagne, aux  ambiances tour à tour chaleureuses ou  hostiles.

Une Bretagne d’archaïsme et de modernité, en clair obscur, faites aussi de vieilles croyances, de magie, de sorcellerie.

 Toujours en format poche, un Mary lester se case dans une valise, plonge au fond d’un sac, s’accorde à un après-midi farniente, entre sieste et ballades.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 4 =