Chevrotine d’Eric Fottorino


7772215036_chevrotine-d-eric-fottorino

Alcide Chapireau, jeune veuf, père de deux garçons fait la connaissance de la belle Laura. Mais, derrière cette femme sensuelle et éxubérante se cache une personnalité complexe et double. Manipulatrice et destructive, Laura parviendra à éloigner les deux fils de leur père et lui fera vivre un véritable enfer mais « Alcide est de ces hommes faibles qui prennent leurs renoncements pour de la fatalité».

Un roman boulversant qui se lit d’une traite.

Extraits :

« Pendant ces années, Alcide Chapireau prit soin de ses garçons. Doucement ils s’exercèrent à supporter l’absence de Nélie. A eux trois ils formèrent un petit continent occupé à fuir le chagrin. C’est ce continent que Laura, un jour de printemps, aborda de son rire impérieux. Ce fut un bel acte de piraterie.».

« Sa faiblesse avait toujours le dernier mot. (…) Dans cette période, Chapireau coupa les ponts avec la plupart de ses amis. A regarder vivre les autres, il réalisa qu’il ne vivait plus. Seul Nénesse le voyait encore de loin en loin.».

Gallimard. 2014


A propos de Isabelle Jacob

En surfant sur "Cher Média", mes souvenirs de mes premières anneés en bibliothèque, me reviennent en mémoire. Cela commence en 1985. Le prêt est manuel, les doigts sont tachés d'encre, les petites fiches sont cartonnées et tapées à la machine, puis classées dans les fichiers en bois... et tant d'autres choses ! Puis la grande aventure : l' informatisation de la bibliothèque avant que celle-ci devienne une médiathèque sur 3 étages ; Ah les cartons, les plans, l'organisation ! Quelle évolution, que de changements ! Mais, mais...Ce qui ne change pas, c'est la richesse intellectuelle et humaine que nous apporte chaque jour notre métier de bibliothécaire. Créer, innover, découvrir, partager sont pour moi de véritables motivations. Alors, faisons vivre les bibliothèques, rendons-les conviviales et chaleureuses. Donnons à tous, petits et grands, jeunes et moins jeunes l'envie de venir nous voir.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + 5 =