Ciné de la Vallée – Le Luisant – Les Enfants de Belle Ville d’Asghar Farhadi – Mercredi 15 Mars 2017 – 20h30


Ce film nous parle d’amour, de justice et de réparation. Akbar, un jeune homme de 18 ans, croupit en prison pour l’assassinat de sa fiancée. Un crime passionnel, conçu dans l’esprit du jeune homme comme un double suicide, dont il sortira indemne. Le film commence le triste jour de son anniversaire, qui signifie pour lui qu’il encourt désormais la peine capitale. Son sort est désormais dans les mains du père de la jeune fille, qui peut seul le sauver en retirant sa plainte. Car il existe apparemment en Iran une disposition de la justice qui consiste à donner la possibilité de racheter le sang de la victime. Jacques Mandelbaum – le monde   C’est le 2° long métrage de Farhadi, quelques années avant la Séparation. Présenter l’oeuvre de ce cinéaste iranien nous rappelle que la liberté, les libertés sont souvent soumises aux rapports entre les gens et que la morale n’est pas une simple histoire de vérité mais de vérités: chacun a ses raisons!LES ENFANTS DE BELLEVILLE-A4

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 8