Contes pour les adultes : La vie avec Oradour racontée par Bernadète Bidaude


Après « De sang et de lait », l’émouvante histoire de la maternité d’Elne proposée l’an passé, Bernadète Bidaude nous revient avec la tragédie du 10 juin 1944 à Oradour-sur-Glane.

A partir de rencontres avec Robert Hébras, l’un des six survivants de cette barbarie – il avait 19 ans, elle évoque avec une grande sensibilité l’horreur de cette journée, la douleur, la révolte mais aussi la dignité et le désir ardent de vivre avec le souvenir.

Elle fait revivre les débats qui nous assaillent tous : ne pas oublier, ne pas ressasser, continuer à vivre, transmettre… en mêlant théâtre, chant et mouvement, au milieu des spectateurs qui l’entourent. C’est un partage physique, intime de l’Histoire.

Découvrez ou retrouvez avec bonheur cette conteuse qui réussit le pari de dire l’indicible et qui nous offre un moment d’émotion intense.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

41 + = 45