Dans les vitrines de la DLP en Mai


Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

Je vous propose une sélection de livres lus à découvrir dans les magasins de la DLP jusqu’à la fin du mois de mai.

  • L’insoutenable légèreté de l’être de Milan Kundera lu par Raphaël Enthoven aux éditions Gallimard. La voix d’un philosophe au service d’un grand roman sur le mythe nietzschéen de l’éternel retour.
  • Ce qui ne me tue pas de David Lagercrantz lu par Emmanuel Dekoninck. Le quatrième volume de Millénium ne déçoit pas alors ne boudons pas notre plaisir à retrouver Lisbeth Salander.
  • Un amour impossible de Christine Angot lu par elle même aux éditions Gallimard. Un style inoubliable, une littérature au scalpel…
  • La ballade de Cornebique de Jean-Claude Mourlevat lu par lui même aux éditions Gallimard. La folle cavale d’un bouc, irrésistible pour les petits et les grands enfants…

 vitrinemai2016 001

  • Pensée de Marcel Gauchet : philosophie de la démocratie, écriture de l’histoire aux éditions Frémeaux & Associés :  un entretien introductif à sa pensée et à son oeuvre mené par Claude Colombini et Patrick Frémeaux.
  • Un long chemin vers la liberté de Nelson Mandela, le texte abrégé est lu par Féodor Atkine aux éditions Audiolib – Nelson Mandela commence la rédaction de ses souvenirs en 1974 au pénitencier de Robben Island et les achève après sa libération, en 1990, à l’issue de vingt-sept années de détention. La voix du narrateur donne à ce témoignage historique de lutte pour la dignité humaine toute sa dimension intime et cependant universelle.

vitrinemai2016 002

  • Réponse à des questions fréquemment posées en 2 volumes de Hubert Reeves lu par lui même aux éditions Frémeaux & Associés  pour se sentir plus intelligent.
  • Derniers fragments d’un long voyage de Christiane Singer, lu par la comédienne Juliette Binoche aux éditions Gallimard. Un témoignage de fin de vie bouleversant avec le souci constant de magnifier chaque instant car, écrit-elle, ‘Je suis déjà gagnante même si, pour ceux qui ne voient que le visible, j’allais tout perdre.’.
  • Les gens du Balto de Guène Faïza aux éditions Audiolib, un livre audio lu par Julie Basecqz, Patrick Donnay, Cachou Kirsch et Aurélien Ringelheim.

Joigny-les-deux-bouts, une petite ville de banlieue. Un matin, Joel Morvier, le patron du Balto, le café du centre ville, est retrouvé assassiné. Un drame ? Pas pour les « habitués », tant ce bistrotier raciste et acariâtre était unanimement détesté. Chaque chapitre donne la parole à l’un des « suspects », que Faïza Guène fait vivre avec autant d’acuité que d’ humour.

Pour restituer les différentes « voix » de ces habitués du comptoir, cinq talentueux comédiens incarnent l’univers haut en couleurs des « gens du Balto ».

Retrouvez tous les livres lus (1400 titres) de la Médiathèque départementale dans notre catalogue et découvrez le catalogue de livres audio francophones gratuits de Littérature audio.com. Une référence dans son domaine.


 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *