Des hommes ordinaires


Lorsqu’un film vous fait chavirer le coeur!!!

ORDINARY PEOPLE un film sélectionné au Festival de Cannes en 2009. Sombre, noir et dérangeant mais sublime aussi.

Ce film évoque le destin d’hommes ordinaires amenés à commettre des crimes de guerre. Film franco-serbe réalisé par Vladimir Perisic;

Dzoni, jeune recru de 20 ans intègre l’armée pour échappé au chômage et se retrouve enrôlé dans un groupe particulier qui a pour mission d’exécuter des civils qui sont présentés comme des terroristes.

Ces soldats ne sont pas des monstres ni des psychopathes mais des hommes ordinaires qui dans certaines conditions ont commis des actes criminels.

Qu’est-ce que cela nous dit? sur la nature humaine et sur nous-mêmes.Le film est construit sur cet effroi, sur comment le meurtre qui au départ apparait comme un acte inimaginable, impossible, cet acte, tuer, finit par devenir un travail à accomplir et dont il faut simplement s’acquitter!!!!!

Glaçant. Très peu de dialogue. Pas de musique et des gros plans des visages et de tout l’environnement. Une ferme, où on abat les civils. Ferme abandonnée avec de hautes herbes qui vont recouvrir ces corps.

On ne sort pas indemne et il faut un certain temps pour retomber dans sa petite vie quotidienne mais on en ressort malgré tout grandit  !!!!!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

75 − 74 =