« Détourner les pages : l’art de recycler, déconstruire et réinventer le livre » 2


J’ai mis à profit un après-midi de cette période estivale pour confectionner un objet en origami : les fleurs Kusudama

« A l’origine, les Kusudama étaient fabriqués à partir de bouquets de fleurs ou de plantes enveloppées dans des boules de tissu. Ils étaient utilisés comme encens ou pots-pourris pour éloigner les mauvais esprits et les maladies ».

« De nos jours, les fleurs Kusudama sont généralement en papier et utilisées comme objets décoratifs ou cadeaux ».

 2013-08-12 08.55.34_1

 Cette réalisation se trouve dans le livre de Jason Thompson qui s’articule autour de trois axes : les techniques de base, les projets pour s’amuser et la galerie des artistes.

A partir de livres anciens ou délaissés, l’auteur vous explique comment fabriquer une foultitude de petits objets utiles et décoratifs (livre sac, perles littéraires, mobiles, coffret-cadeau pyramide etc…). C’est un réservoir d’idées pour un après-midi créatif avec les enfants ou bien avec les adultes.

La dernière partie de ce document est consacrée à la présentation d’oeuvres d’artistes autour du livre tout aussi intéressante. 

« Détourner les pages ». Jason Thompson. Editions Eyrolles.  Août 2012.


A propos de Veronique Genest

C'est mon vrai nom Véronique Genest. Je travaille à la Direction de la Lecture Publique. Je suis chargée de l'équipement des livres qui partent en réservation et du secrétariat des formations assurées par la DLP, entre autre. J'ai donc une tache polyvalente. Mon bureau se situe dans la salle où se trouvent les chauffeurs des bibliobus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 4 = 1

2 commentaires sur “« Détourner les pages : l’art de recycler, déconstruire et réinventer le livre »