Deux artistes de la lumière


Jean MauretJean Mauret

En quarante ans d’activité artistique liée au vitrail, Jean Mauret, dont l’atelier se trouve à Saint Hilaire en Lignières,a poursuivi un itinéraire qui l’a conduit à intervenir sur les plus beaux vitraux de France.

Il commence sa longue carrière en réalisant les vitraux de l’abbaye de Noirlac (Cher) avec le peintre Jean-Pierre Raynaud puis participe à de prestigieuses restaurations Monuments Historiques sur les vitraux des cathédrales de Bourges, Chartres, Lyon, Poitiers, La Rochelle, ensemble XVIe de Brou à Bourg en Bresse, Sainte Chapelle de Vic le Comte…

Atelier Jean Mauret Atelier

A partir de 1991 d’importants chantiers avec des artistes-peintres sont à nouveau réalisés dont la nef haute et la crypte de la cathédrale de Nevers avec Gotfried Honegger – la chapelle de la funéraria de Perpignan avec Shirley Jaffe – la réalisation des 350 m² de vitraux de la cathédrale de Blois avec le peintre hollandais Jan Dibbet’s.

Parallèlement Jean Mauret continue ses recherches personnelles et installe ses vitraux de création dans une centaine d’églises du pays.

La dimension particulière de ses compositions, il la veut de caractère spirituel, reflet de la conscience profonde de l’artiste. Son langage se caractérise par la diversité des signes, des valeurs autant que par celle des couleurs. Cette approche est sans doute liée à une quête personnelle qui l’a amené très tôt à remettre en question toute une histoire du vitrail dans laquelle il a été baigné très jeune, et à rechercher d’autres formes d’expression.

Accumulation d’expériences, de rencon-tres… En 2006, Jean Mauret éprouve le besoin de se retrouver seul pour se consacrer uniquement à la création. Il prend du recul par rapport à son travail et approfondit sa réflexion sur le rôle du vitrail et de l’art en général.

funéraria choeur Funéraria 1998

Funeraria de Perpignan – Shirley Jaffe

En 2009, il crée un lieu d’exposition à Saint Hilaire en Lignières « La Grange aux Verrières »

decoup JDFJean-Dominique Fleury

Installé à Toulouse depuis 1978 l’artiste est depuis quelques années une référence dans le monde du vitrail ancien et contemporain.

Outre de nombreuses restaurations Monuments Historiques dans les cathédrales de Narbonne, Toulouse, Bordeaux, Rodez … il réalise un important travail de création et collabore dès 1990 à la réalisation de vitraux d’artistes tels que Miquel Barcelo pour la réalisation des 80 m2 de vitraux de la chapelle St Pierre à Palma de Majorque ; Pierre Soulages pour les 104 baies de l’abbatiale de Conques ou les 50 m2 avec Martial Raysse pour Notre-Dame de l’Arche d’Alliance à Paris.

BeaugencySaint-Etienne de Beaugency

Ses expériences multiples dans les domaines du verre et du vitrail lui permettent de transcrire la pensée des artistes qu’il rencontre grâce aux techniques nouvelles empruntées au domaine des Arts Appliqués. Ainsi, chaque collaboration unique avec un artiste, que ce soit dans une architecture religieuse ou dans des bâtiments publics donne lieu à une recherche approfondie permettant le développement d’outils inattendus.

Jean-Dominique Fleury a été élevé au rang de « maître d’Art » par le ministère de la culture, en décembre 2009.

Sa participation à divers colloques internationaux a contribuée à faire partager ses expériences et ses idées.

fleury Martial raysse

Notre-Dame de l’Arche d’Alliance – Martial Raysse

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + 2 =