Deux têtes pour un chapeau


je veux mon chapeau Un ours part à la recherche de son chapeau perdu et interroge chaque animal croisé sur son chemin. Le renard et la grenouille n’ont rien vu, le lapin sur la défensive répond dans une avalanche de paroles qu’il n’a rien vu non plus (tiens, il porte un chapeau !). Les autres animaux rencontrés n’ont pas davantage aperçu le précieux couvre-chef que l’ours désespère de retrouver. Un daim lui demandant alors de décrire son chapeau  provoque un déclic chez l’ours qui réalise qu’un indice lui a échappé au cours de son enquête.  Sa réaction ne se fait pas attendre et les évènements s’accélèrent. Gare aux représailles…

Une histoire bien menée qui débute lentement, l’ours restant placide et d’une grande amabilité tout au long de sa randonnée malgré ses recherches infructueuses. Puis changement de rythme et de comportement conduisant à la chute délicieusement incorrecte.
Un décor minimaliste, une gamme de couleurs réduite et des personnages expressifs complètent ce récit drôle au scénario habile.

Je veux mon chapeau / Jon Klassen
Milan, 2012

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

68 − = 65