Du bois pour la verrerie du château 3


Le Château de la Verrerie

Le Château de la Verrerie

  

 Le château de la Verrerie est l’un des fleurons de la route Jacques Cœur. Connu  pour son architecture de la Renaissance, son étang, ses forêts, le domaine a aussi été le cadre d’une activité artisanale de fabrication du verre qui lui a donné son nom.

Les Archives départementales du Cher ont récemment acquis un témoignage de cette activité, attestée dès le Moyen Age dans le secteur d’Aubigny-sur-Nère et en voie de disparition dans le premier tiers du XIXe siècle. Il s’agit d’un plan daté d’août 1805 qui représente les forêts de l’Aumône et de Cléfy « servant à alimenter la verrerie ». Pour établir ce document, le dessinateur a réutilisé deux feuilles de papier qui portent au revers des plans aquarellés de terrains viticoles à Bué.

Rose des vents - AD du Cher, cote 1 Fi 2573

Rose des vents - AD du Cher, cote 1 Fi 2573

 

Les bois, situés à l’est et au sud du château, de part et d’autre de la Nère, sont divisés en parcelles pour la coupe. Les sections sont délimitées par des éléments marquants du paysage : des chemins, un « chêne fourchu », la « fontaine de Billanciau », une borne, « le lieu où estoit le pilory ».

Le détail le plus précieux réside dans la petite vue du château en élévation, antérieure aux travaux d’agrandissement menés par la famille de Vogüé : on reconnaît très bien le clocher effilé de la chapelle, la tourelle d’escalier au centre du corps de logis, l’étang.

Château de la Verrerie - AD du Cher, cote F1 2573

Château de la Verrerie - AD du Cher, cote F1 2573

 

Les amateurs de géométrie et les adeptes du docteur Kawashima  apprécieront la légende du plan, qui indique les superficies des terrains selon les mesures d’Ancien Régime et selon le système métrique hérité de la Révolution française. La forêt de Cléfy s’étend sur 565 arpents et 52 perches. Etant entendu qu’une perche représente 1/100e d’arpent et un arpent 5107,2 m2, saurez-vous dire combien mesure le bois de Cléfy en hectares, ares et centiares ? A vous de jouer !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 2 = 7

3 commentaires sur “Du bois pour la verrerie du château