« Du surréalisme… à l’abstrait » par M. Dry


Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

Lorsque l’on dit que toute ville, tout village a vu naître un artiste, un informaticien, un ministre ou même encore un président… Ici il s’agit de M. Dry qui vit à Menetou-Salon, il est autodidacte et partagé entre la musique et la peinture.

Son histoire est en quelque sorte un héritage familial. Elle démarre dans la région, à Rians et aux Aix-d’Angillon, où tout petit, il écoutait sa grand-mère jouer de la mandoline. M. Dry curieux de nature, a souhaité en jouer et décidé de prendre des cours. Dans la famille, cherchons le grand-père, ce grand-père avec qui, M. Dry passera ses mercredis après-midis à admirer son grand-père réaliser des aquarelles. Et pour finir avec l’arbre généalogique, voici le père, cartographe maritime, de ce dernier il en héritera le coup de crayon.

 

M. Dry, étudiera en région parisienne la musicologie puisqu’il va obtenir une licence d’esthétique histoire de l’art et philosophie suivi en 1992 d’un doctorat de musicologie. Plus tard, il sera professeur de guitare à la FAC de Rennes et dans des conservatoires municipaux.

Aujourd’hui, à 70 ans, il ne cesse dans son atelier de produire des oeuvres sur tout support, cartons, calendriers, toiles. Ce talent, reconnu pour la première fois en 1964.

 

Le vernissage de l’exposition aura lieu le 21 octobre,
à 18 h30, suivi d’une dégustation.

Heures d’ouverture de la bibliothèque : lundi de 16 h à 18 h ; mercredi et samedi, de 15 h à 17 h.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *