Echanges et débats autour de l’histoire de la Résistance


 

 

Vue de la muséographie du nouveau musée de la Résistance et de la Déportation du Cher

Vue du futur musée de la Résistance et de la Déportation du Cher, source : Guliver Design DR

 

Le 1er décembre dernier s’est tenu au Conseil général du Cher une session exceptionnelle du comité scientifique du nouveau musée de la Résistance et de la Déportation du Cher. Les équipes de la maîtrise d’ouvrage du projet et les rédacteurs du parcours de l’expostion permanente du musée ont rencontré les responsables d’associations d’anciens résistants et déportés du département afin d’établir la synthèse de leurs observations et corrections, avec celles fournies par les universitaires et conservateurs de musée consultés. Un débat riche et argumenté s’en est suivi, contribuant à élargir les points de vue et à accroître la qualité de la présentation du futur musée. Ce dernier ouvrira ses portes au public à l’automne 2010.

Hasard du calendrier, le lendemain, au lycée Marguerite de Navarre de Bourges,  une rencontre avec Jean-Louis Crémieux-Brilhac était organisée. Lycéens et enseignants ont eu l’occasion d’écouter et d’échanger avec ce grand résistant qui a rejoint De Gaulle à Londres en 1941 pour s’engager dans les Forces françaises libres. Historien et cofondateur de La Documentation française, il a présenté le thème 2010 du Concours national de la Résistance et de la Déportation, consacré à l’Appel du 18 juin 1940.

Affiche publié par la France libre destinée aux volontaires français débarquant en Grande-Bretagne, source: Fondation de la France libre

Affiche publiée par la France libre destinée aux volontaires français débarquant en Grande-Bretagne, source: Fondation de la France libre

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

61 + = 67