Elisabeth Badinter 4


elisab10Difficile de vous présenter cette grande dame, que j’admire puisque je vous avais déjà parlé d’elle. Ces derniers jours France 5, dans « la maison france 5 » onglet horizontal « vidéo »…au cas où mon lien ne fonctionnerait pas…a diffusé une interview qui est visible gratuitement jusqu’au 30 octobre. Je me suis régalée, et comme je suis gourmande, j’ai envie de la partager avec mes convives de chermedia.

http://www.france5.fr/videos/documentaires/?id=3884

.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 1 =

4 commentaires sur “Elisabeth Badinter

  • lilibib

    Evidemment, c’est un gros morceau que je vous propose là et la gratuité de la vidéo se termine aujourd’hui.

    Alors, rien que pour l’étonnement, allez à la fin, comme quand on doit rendre un livre qu’on n’a pas terminé.

    Je vous donne rendez-vous au dernier quart, vers la minute 40 pour la découverte de la BIBLIOTHEQUE PALATINE, et particulièrement pour cette dernière partie où on a mis tout ce qu’on a ramassé avec les mains, après les bombardements de 1944. C’est-à-dire qu’on ne sait pas ce qu’il y a dedans; vous verrez c’est impressionnant et triste à la fois car ça n’a pas été rescencé depuis 65 ans. On a envie d’y fouiller.

    Après cette visite, Elisabeth Badinter nous dit son amour pour les bibliothèques « DE LA PLUS MOCHE à la plus somptueuse… » quelque chose comme ça.

  • Boris

    « Philosopher à coups de marteau » aurait dit Nietzsche, comme le médecin, prendre le poux de la société pour en dresser le diagnostic, au risque de ne pas être écouté ou compris de ses contemporains, un risque pris par Elizabeth Badinter, ce qui en fait une femme d’exception. Merci pour ce partage.

  • Boris

    Oui, oui, j’ai dit « prendre le poux », vous avez bien lu, ne prenez pas la mouche, mais par souci de rigueur, je rectifie : en termes médicaux, on dit « prendre le pouls ». Je vais peut-être allez voir le toubib, moi…

  • lilibib

    Nietzsche? C’est bien le gars qui prônait la théorie du surhomme?
    Je ne me souviens plus quel homme politique s’en était inspiré???
    Pouh! C’est affreux!
    Et prendre l’époux? C’est beaucoup plus joli …
    Un peu espiègle, suis-je…