En avril, avec la Carrosserie Mesnier


En avril, avec la Carro :

Causerie autour de Nathalie Sarraute :
 « Du Nouveau Roman au théâtre nouveau, le sillon obstiné »
 
Mardi 4 avril, 19h
A la Librairie « Sur les chemins du livre »
 

Animée par Stéphane Godefroy, metteur en scène pour le Théâtre de l’Escabeau (45)

Nathalie Sarraute, c’est un siècle d’écrivain.
Née en 1900, disparue en 1999, elle a littéralement traversé le 20e siècle. Elle se penche sur le langage, le discours, les silences, les intonations, comme un chercheur sur son microscope. Elle sera celle qui posera les bases du Nouveau Roman, dénonçant dans L’Ère du soupçon (1956) le monopole du roman traditionnel. Elle renouvellera le genre autobiographique dans Enfance (1983) et fournira une encre nouvelle à bon nombre d’auteurs dramatiques.
Stéphane Godefroy entretient depuis plus de vingt ans un rapport concret à son théâtre et au reste de ses écrits ; il tente de sortir son œuvre de la posture intellectuelle bon teint dont elle est trop souvent affublée, de la rendre accessible. Enfin, il a créé, au Théâtre de l’Escabeau à Briare, « Elle est là », première pièce que Nathalie Sarraute a écrit spécialement pour la scène. Ce spectacle sera joué le vendredi 7 avril à la Carrosserie Mesnier.

Public adulte
Prix libre
Durée : 1h

 

 

« Elle est là »
Théâtre de l’Escabeau (45)

Vendredi 7 avril, 20h30

« Tout à l’heure quand nous discutions…enfin, on ne peut pas appeler ça discuter, nous étions du même avis…enfin vous et moi…mais elle…elle était là quand nous parlions, elle écoutait. »
L’intrigue – la portion volontaire chiche du théâtre de Sarraute – est  bien sûr quasi inexistante: H2 ne souffre pas l’idée que F puisse penser différemment de lui sur un point précis. Il en fait part à H1 et profite de l’arrivée, pour le moins inopiné, de H3 pour demander des comptes à F.
Sarraute invite le public à participer au règlement de comptes. Ça peut paraître  » intello » à lire, mais être spectateur des vilains points noirs sur le beau visage de la relation humaine, c’est jubilatoire!

Mise en scène : Stéphane Godefroy, assisté de Chloé Bourgois
avec par ordre de prise de parole : H1 : Olivier Chardin/H2 : Stéphane Godefroy/F : Chloé Bourgois/H3 : Denis Benoliel
Lumière : Louise Gibaud
son : Valentin Cornair
fabrication décor : Valentin Cornair et Maurice Cornair, Daniel Pereira
réalisation teasers : Philippe Labonne
visuel : Laïs Godefroy

Tout public à partir de 12 ans
Tarif habituels (12€/9€/4€)
Genre : théâtre
Durée du spectacle : 0h55

 

 

Stage « la dispute au théâtre :
du différend argumenté au combat… d’idées !« 

Du samedi 8 au dimanche 9 avril

Intervenant : Stéphane Godefroy
Public : adultes amateurs
Prérequis : aucun
Horaires : Samedi : 10h-13h/14h-17h et Dimanche : 9h30-12h30/13h30-16h30
Tarif : 94€ (les 2 jours)

La dispute – tant philosophique que physique – est l’une des principales sources d’inspiration du théâtre.
En s’appuyant sur les pièces de Nathalie Sarraute, nous testerons de multiples situations conflictuelles en tentant d’interpréter sincèrement l’irrationalité de la querelle.

Inscriptions et renseignements, en cliquant sur la photo.

 

 

Sortie de résidence
« J’ai la couleur des cerises et je ne suis pas morte … »
Cie Oh ! Z’arts etc… (18)

Vendredi 14 avril, à 20h30

1871… La révolte ouvrière gronde dans toute la France. Elle se cristalisera en son coeur, à Paris. L’histoire d’une bourgeoisie qui défend ses intérêts. L’histoire de la lutte des plus pauvres pour sauver la démocratie et l’égalité… L’histoire d’un massacre pour étouffer leurs voies.
La Commune se raconte.
Ses faits, ses espoirs, son héritage… Du fond de leurs fosses communes, les victimes d’une des plus grandes luttes sociales reprennent la parole au travers de l’idée pour laquelle ils ont péris.
Elle a la couleur des cerises et elle n’est pas morte…

 

Mise en scène : Véro Chabarot
Avec Laëtitia Fourrichon

Prix libre

 

 

Welcome to the connerie
Du mardi 18 au samedi 22 avril 2017

Intervenant : Alexandre Bordier
Public : Pour personne ayant déjà pratiqué l’art du clown
Prérequis : expérience en clown
Horaires : 9h30 – 12h30 / 15h – 18h
Tarif : 235€ les 5 jours

Au travers de divers passages plateaux, nous nous amuserons à ouvrir vos potentiels de conneries multiples.
S’amuser des états, de leurs variantes, de leurs rythmes, travail sur les silhouettes, l’expression, l’humour physique.
La recherche du corps qui joue et s’amuse à jouer, pour commencer à construire sa boite à outils en bref; On va faire les cons et c’est un travail sérieux, qui prend du temps, des rames, mais surtout un max de plaisir au bout du chemin et pour des années. Voilà… ça vous tente ?
Inscriptions et renseignements, en cliquant sur la photo.

 

 

Vous êtes cordialement invités
à la restitution du  projet « Léz’arts ô collège », dispositif initié par le Conseil départemental du Cher,
 réalisée par la classe de 6ème 3 du collège Jean Valette,
en partenariat avec la Compagnie Herborescence et le Théâtre de la Carrosserie Mesnier

L’arbre à Paroles
Vendredi 28 avril, à 18h

Au Parc Montagnac, à Saint Amand Montrond

Entrée libre

Pensez à réserver !

 

 

Programmation bénéficiant du soutien de la région Centre-Val de Loire – PACT 2017

 RÉSERVATIONS ET RENSEIGNEMENTS : 02 48 96 48 36 (répondeur), ou carrosserie.mesnier@wanadoo.fr
www.carrosseriemesnier.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 1 =