En février à Bourges, les contes s’écoutent en musique


Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

Isabelle Genlis raconte :

« Bestiaire bavard »

une adaptation de contes traditionnels vietnamiens.

Avant que les animaux ne soient privés de la parole, ils racontaient… le temps où le génie du ciel avait gardé la pluie pour lui, le temps où Abeille, Crapaud, Coq et Tigre ont voyagé jusqu’au palais céleste, pour ramener l’eau sur terre. Le génie restait sourd à leurs demandes, mais la solidarité des animaux a forcé son respect…contes jeunesse I Genlis.jpg2

Mercredi 15 février 2017, à 14h30

à la Bibliothèque des Gibjoncs

              et

Jeudi 16 février 2017, à 17h15

à la Médiathèque

 

Pour les enfants à partir de 6 ans

 

 

 

 

« Sortis de mon armoirebandeau contes carré.jpg2

Un soir, quand le soleil s’est levé, la Compagnie du Carré a ouvert son armoire… et des histoires de sorcières, de rois et d’animaux s’en sont échappées.

 

Mercredi 15 février 2017 à 16h30

à la Bibliothèque du Val d’Auron

Pour les enfants à partir de 6 ans

 

 

 

« Kim Vân Kiêu ou le jeu des Dieux »

Comblée par les dieux, Kiêu renonce à son serment d’amour et se vend pour sauver l’honneur de sa famille. La fleur, à peine éclose, sera effeuillée par les trahisons, jusqu’à mettre son âme à nu. Mais écorcher n’est pas tuer. Les dieux nouent, délient, comptent, veillent… Kiêu découvrira la palette des conditions de la femme.

Une ode à la femme de tous temps et de tous pays, une quête de la liberté à travers le destin emblématique de l’une des plus grandes héroïnes vietnamiennes.contes adultes I genlis fév.jpg2

Isabelle Genlis nous propose une adaptation du poème national vietnamien Kim Vân Kiêu de Nguyen Du, accompagnée par une composition inspirée de mélodies traditionnelles, de Hô Thuy Trang.

 

Jeudi 16 février 2017,

 à 19h00

à la médiathèque de Bourges

 

Renseignements : 02 48 23 22 50

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *