Eté 2010 – Le Land Art gagne le Pays Bigouden ! 1


P1160994

Comme un petit rappel de ce qui s’est vécu, pour certains, à Noirlac, pendant l’édition 2009 des Futurs de l’écrit

P1160268Ploneour-Lanvern (Finistère sud)… Une pancarte interpelle : « Land Art – 4 km ». Intrigués, nous nous lançons dans le jeu de piste : troisième à droite, deuxième à gauche et toujours ce petit panneau têtu : « Site de Land Art ». Nous voilà en plein bocage breton, un lieu plus propice à la rencontre avec les korrigans et les légendes qu’avec l’art vivant… Il est presque 19h, le soleil commence à décliner : réussirons-nous à trouver le site ? Après quelques errements, le voilà enfin : déception, visite uniquement sur rendez-vous… Nous nous immisçons quand même et nous voilà face à quelques œuvres sinon étranges du moins surprenantes… Land Art ou pas ? Intégration dans le paysage ? Mise en valeur de l’espace ? En voici quelques images…

P1160279

P1160280

P1160283

Quelques jours plus tôt, Pointe de la Torche, paradis des kyte-surfers, de leurs fans et des promeneurs. Et là aussi, surprise, un empilement de pierres, apparemment volontaire… Puis deux, trois, des dizaines et même des centaines…

P1150521

Rigolo, étonnant, ludique et… contagieux… Seul ou en groupe, petit ou grand, chacun semble apporter sa pierre à l’édifice et des dizaines d’empilements naissent chaque jour : plus ou moins solides, plus ou moins élaborés, plus ou moins intégrés dans l’espace mais de ce joyeux chaos émane une structuration de l’espace extrêmement intéressante et complètement sacralisée. Personne ne s’avise de détruire les constructions des autres : seuls le vent ou les marées se le permettent…

P1150433

P1160346

P1160350

P1150446

P1150524

A la Pointe du Raz aussi… Même à ce bout du monde, on joue avec le paysage… On en créée sa propre vision, sa propre interprétation … Éphémère certes mais si puissante !

Le lendemain, grande balade en bord de mer à Lesconil… Un nouvel empilement… Suspense : le land art a-t-il aussi contaminé ce territoire. Et oui, au détour d’une pointe rocheuse, c’est un vrai champ qui s’offre au regard.

P1160934

P1160962

P1160969

Entre œuvre individuelle et collective, entre pensée et jeu, comme un clin d’œil ironique à la société consumériste et productiviste, un moyen simple de s’approprier ensemble l’espace dans lequel nous vivons. Pratiquez le Land Art pour votre propre plaisir et celui de tous !!!

Merci à F. et P. pour leurs contributions photographiques


A propos de Christine Perrichon

Les autres... Mes copains d'école... Eux, ils jouaient aux pompiers, à l'école, au docteur... Moi ? A la bibliothécaire : j'avais même fait des fiches dans mes livres pour pouvoir les prêter... Ajoutez à ça d'avoir été pendant longtemps l'une des plus jeunes lectrices de la bibliothèque d'O. Et, chaque mercredi : " Quel est ton numéro de carte ? - 2552 - Mais non, tu te trompes, tu es trop petite pour avoir ce numéro là (les enfants de mon âge avaient un numéro supérieur à 4000)" Et puis, on ne pouvait emprunter des romans que si on empruntait des documentaires... C'est comme ça que j'ai lu toutes les biographies des peintres, musiciens, sculpteurs et même aviateurs ou chercheurs... Au moins, ça me racontait la vie ! Et je me disais : " Si j'étais bibliothécaire... je laisserais les enfants choisir ce qu'ils veulent lire..." Alors, quelques années plus tard, face au grand saut dans la vie professionnelle, comme une évidence : je serai BIBLIOTHECAIRE !!! Et depuis plus de 20 ans, de bibliothèques municipales en bibliothèques départementales, mon enthousiasme est intact : - Quand les cartons de livres commandés arrivent, c'est chaque fois un peu noël... - Quand je peux échanger sur les livres ou les CD que je viens de découvrir, c'est chaque fois un moment de bonheur... - Quand les outils numériques viennent bouleverser nos pratiques, c'est la plongée excitante vers l'inconnu... Une nouvelle aventure s'ouvre maintenant ! Chermedia, notre plateforme d'échanges et de partages

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 4

Commentaire sur “Eté 2010 – Le Land Art gagne le Pays Bigouden !

  • Veronique Fourdrain

    Pour découvrir d’autres réalisations , on peut se plonger dans le livre de Marc Pouyet « Joueurs de nature: 45 jeux traditionnels en land art » aux Editions Plume de Carotte.Cet artiste avait été invité à la Médiathèque de Bourges.