Etienne Taillemite


cook

Le Berry Républicain daté du 26 août nous apprend la disparition d’un grand archiviste et d’un non moins grand historien de la marine, Etienne Taillemite.

Si à travers CherMédia, nous tenons à lui rendre hommage, c’est qu’il fut, de 1958 à 1960, directeur des Archives départementales du Cher, et bien que né à Poitiers en 1924, c’est à Allogny qu’il a choisi de se faire inhumer.

taill

Ancien élève de l’Ecole Nationale des Chartes, il obtient le diplôme d’archiviste paléographe en 1948 grâce à une thèse intitulée La vie économique et sociale à Bourges de 1450 à 1560.

Il a consacré la plus grande partie de sa carrière à l’histoire maritime, et jusqu’à ces dernières années, il continuait de fréquenter la section ancienne des Archives Nationales, section qu’il avait rejointe en 1960 comme responsable des fonds de la Marine et des Colonies.

Sa bibliographie est importante, et l’on peut citer entre autres : la biographie de La Fayette, le dictionnaire des marins français, et son dernier ouvrage daté de 2008 consacré aux hommes qui ont fait la Marine française, ainsi que plusieurs instruments de recherche du fonds Marine.

Les Archives départementales du Cher ont fait l’acquisition en 2007, pour l’exposition « Cher voyageurs » de deux de ses ouvrages intitulés « Les découvreurs du pacifique, Bougainville, Cook, Lapérouse » dans la collection découvertes Gallimard, et « Marins français à la découverte du monde, de Jacques Cartier à Dumont d’Urville »chez Fayard

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

88 − 82 =