F comme Résister


Christine P. vous l’avait présenté lors d’une conférence de rédaction et dès que j’ai su qu’il passait sur « La scène des Tontons », j’ai foncé, bonne ou mauvaise idée à vous d’en juger…

Chanteur, compositeur, provocateur, « résisteur », » décapeur » et pourtant charmeur, voici Frédéric Fromet.

vachef

Plutôt que de le décrire ou raconter sa vie (avec ou sans trou), j’ai préféré lui poser quelques questions.

Je vous assure ce garçon est tout à fait fréquentable, ne vous fiez pas aux apparences…

Frédéric Fromet, c’est qui ?
Un couillon comme tant d’autres.

Dans la musique , depuis quand ? Professionnel ?
Intermittent depuis 29 mois. Encore 1 mois et j’arrête.

Frédéric Fromet, c’est quoi ?
Comment ça, « c’est quoi ? » ! Un seau ? Un balai ? Une cruche ?

Des références ?
C’est là où je dois me pousser du col ? C’est parti mon képi : quelques 400 représentations au Caveau de la République, la Cigale (avec la Chanson du Dimanche), le festival d’Avignon (4 éditions), d’autres festivals avec plein de jeunes drogués, des cafés-concerts, bref, des centaines d’exhibitions devant un public forcément conquis par mon talent manifeste.

Des influences ?
Très bien, les rimes en « ence ». Il y aussi « confluence », « dépense », « récompense »,…

Pourquoi le Printemps ?
Alors que je préfère l’hiver, en effet.

Les projets ?
Jouer au Stade de France avec Johnny qui ferait ma première partie.

Un livre à partager ? un cd ou un artiste ? un film ?
« Les Vivants et les Morts », de Gérard Mordillat (qui ne chante pas puisqu’il s’agit d’un livre).

Vous voulez en savoir encore plus. Alors je vais vous révéler un secret: Frédéric Fromet sera dans le Cher au mois d’octobre dans le cadre de l’animation coordonnée  « Résister ».

http://www.dailymotion.com/video/x7c3g0_frederic-fromet-les-gars-lisez_music

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

73 − 71 =