Féroce, Jean François Chabas 1


feroce1[1]Fenris est un loup,  à sa naissance il ne ressemble pas à ses frères. Il a de grandes dents, son poil est rouge,  et il fait peur à la meute.

« Pour peu qu’on soit d’un fragile caractère, on grandit en imaginant qu’on est ce que les autres nous renvoie »

Et même Dame Nature qui l’a fait laid, en a peur….328326932[1]

Et pourtant une petite fille saura l’approcher sans crainte.

Un roman de Jean-François Chabas, illustré par par David Sala. Une histoire sur l’apparence physique et l’exclusion.


A propos de martine gallois

De formation comptable, je suis passée dans le monde de la littérature par les contes, en passant mon Bafa. A la DLP 18 depuis le 1er septembre 1996, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer des fonctions très différentes et toutes très enrichissantes. Prêt au public à l'annexe, participation au groupe formation animation, gestion des marchés publics et de la comptabilité, conteuse...

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 2

Commentaire sur “Féroce, Jean François Chabas

  • veronique genest

    La mise en valeur de cette histoire sur l’apparence physique et l’exclusion me parait très importante, car les enfants doivent savoir qu’ils ont tous leurs valeurs personnelle qu’ils soient différents ou mis à l’écart ou bien les deux.Cette histoire peut préparer à la vie adulte, car l’homme est un loup pour l’homme.Et l’apparence physique n’a rien avoir avec la valeur de la personne, même si pour « réussir » l’apparence compte,dans notre société actuelle, de même que la vie en groupe où l’on peut rapidement se retrouver en situation d’exclusion.
    Ce livre est « féroce » mais il vaut la peine d’être présenté