Gaël Faye – Lecture musicale Petit Pays – 15 novembre – 20h30


création Maison de la poésie/Scène littéraire de Paris

Révélé dès 2013, avec son « Pili-Pili sur un croissant au beurre », premier album solo, l’artiste franco-rwandais occupe aussi depuis 2016 le devant de la scène… littéraire avec un premier roman, « Petit pays », déjà auréolé de prix. Il y évoque le paradis perdu de l’enfance, ses doutes et ses espoirs, dans le fracas du monde. Auteur, compositeur, interprète de rap, Gaël Faye offre des textes audacieux, une poésie incisive. Accompagné par Samuel Kamanzi (guitare/chant), il charme en douceur par sa simplicité.

Tarif plein 20€, tarif adhérent: 15€, tarif solidaire, scolaire, étudiant : 7€

Accueil


A propos de Les Bains-Douches

Lieu de création et d’accompagnement des artistes, la scène musicale Les Bains-Douches mène depuis plus de 30 ans une action culturelle importante et exigeante dans le domaine de la chanson, s’articulant autour de trois axes: création, diffusion, action culturelle et sensibilisation. L’équipe qui l’anime - longtemps entièrement bénévole - a réussi à rapprocher les artistes de la population, à tisser des liens solides avec beaucoup de gens, à faire partager son enthousiasme et le bonheur de la découverte. Ce lieu de vie artistique intense a accueilli, souvent à leurs débuts, la plupart des artistes de la chanson actuelle. Des dizaines de spectacles y ont été créés, avec un véritable soutien du lieu. Le festival l’Air du Temps, créé en 1988, occupe une place intéressante dans le paysage hexagonal. Labellisée Scène de musiques actuelles en 1996 par le Ministère de la Culture, la scène ligniéroise est le Pôle Chanson de la Région Centre depuis 2001 (accompagnement d’artistes régionaux, mise en place de résidences et de formations, organisation de soirées de repérage, conseils artistiques etc.). Près de 600 artistes ont été accueillis par Les Bains-Douches, un certain nombre d’entre eux à plusieurs reprises. La plupart des artistes qui composent la scène chanson d’aujourd’hui, dans l’infinie variété des genres, des esthétiques, sont passés à Lignières. Ainsi, les artistes phares, dont le répertoire s’inscrit déjà au patrimoine de la chanson, notamment : Anne Sylvestre, Maxime Le Forestier, Daniel Lavoie, Graeme Allwright, Gilles Vigneault, Romain Didier, Leny Escudero, Louis Chedid, Hugues Aufray, Dick Annegarn, Robert Charlebois, Alain Chamfort, Brigitte Fontaine, Idir, Angélique Ionatos, CharlElie Couture, Nilda Fernandez, Gabriel Yacoub, Enzo Enzo, Jean-Louis Murat… Ceux de la génération suivante, dont beaucoup jouissent d’une grande notoriété alors que d’autres figurent encore parmi les artistes émergents. Là aussi, la liste est impressionnante: Clarika, Camille, Têtes Raides, JP Nataf, Loïc Lantoine, Thomas Fersen, Mathieu Boogaerts, Claire Diterzi, Kent, Arthur H, Lo’Jo, Sanseverino, Vincent Delerm, Cali, Olivia Ruiz, Aldebert, Emily Loizeau, Christophe Mali, Moriarty, Dominique A, Jeanne Cherhal, Alexis HK, Renan Luce, Daphné, Florent Marchet, La Grande Sophie, Blankass, Philippe Katerine, Souad Massi, Paris Combo, Jamait, La Rue Ketanou, Piers Faccini, Barbara Carlotti, Yannick Jaulin, Sophie Forte, Alex Beaupain, Pierre Lapointe, Da Silva etc. Et puis il y a ceux qui installent leurs univers et ne tarderont sans doute guère à s’imposer parmi les nouveaux talents de l’hexagone, entre autres : Loane, Joseph d’Anvers, Babx, Luciole, Syrano, David Sire, Benoît Dorémus, Lisa Portelli, Robin Leduc, Ben Mazué, Féloche, Katel, Maloh, Jeanne Plante, Bertrand Belin, Céline Ollivier etc. Enfin certaines grandes figures de la chanson, aujourd’hui disparues, ont aussi fait les beaux soirs des Bains-Douches, ainsi Maurice Fanon, Ricet Barrier, Allain Leprest, François Béranger, Jacques Debronckart, Mano Solo etc. Toutes et tous ont participé à cette belle aventure et ont contribué à faire des Bains-Douches un lieu de référence dans l’hexagone.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 2 =