Géant 3


Vous avez remarqué comme chermedia fonctionne ! Tous les jours ! Entre vous et moi, entre nous et le monde.

La fée électricité illumine nos écrans de ses électrons, agite les touches de nos claviers, fait vibrer les membranes de nos hauts parleurs, tous les jours , sans interruption.

Et pourtant, j’avais cru qu’on allait,  de temps en temps ,  en être privés, car, entre vous et moi, entre nous et le monde, depuis plusieurs mois « on » change les pilônes qui supportent les lignes électriques à haute tension.

Et bien , même pas.

« Ils » ont construit des portiques en bois au croisement de la ligne avec les routes, et tous les jours l’électricité a continué d’illuminer nos écrans.

Photos-0113

Ca a commencé au mois d’août : des petits chemins cailloutés de quelques mètres ont été tissés dans les champs (bizarre ! non prévenus, on se demandait pourquoi Machin construisait en plein dans son champ de maïs mûrissant).

Un beau jour on a vu « quelqu’un » à genoux avec un plan à la main, et partout sur le sol, autour de lui, d’innombrables pièces de mécano. Là, quand même, on a commencé à comprendre car ça se situait à quelques mètres d’un géant de fer, bien vieux.

Le nouveau a été construit ainsi, au sol, allongé comme un nouveau-né.

Et puis, « ils » ont scellé la base, un tronc d’environ 1 à 2m de haut ; je ne sais pas, l’endroit était sécurisé par d’impressionnantes pancartes « danger de mort »

Ben oui, mais eux ?Photos-0116

Après ça, il y a eu un moment où on a vu les équipes circuler entre tous les lieux investis, très rapidement. A la nuit, on voyait les sites éclairés…Et le lendemain, en m’en allant à Bourges, au détour d’un virage, j’ai vu ceci : une grue hydraulique, manœuvrée par un homme, tenait par son bonnet l’extrémité d’un pilône déjà muni d’isolateurs sur lesquels étaient tendus les câbles. Autour, trois hommes venus du Portugal attendaient que le monstre soit à l’aplomb du socle, et… sur le flanc du géant, un quatrième homme était, avec lui, suspendu au ciel.Photos-0111

Ils ne liront probablement jamais chermedia, et pourtant, je crois que nous devons leur rendre HOMMAGE .

le lendemain...les pilônes étaient debout

le lendemain...les pilônes étaient debout

Le défunt gît près du nouveau-né déjà debout

Le défunt gît près du nouveau-né déjà debout


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

53 − 44 =

3 commentaires sur “Géant