GoodBye MaDame BourGeois… 1


Chère Louise (oui, je me permets de vous appeler par votre petit nom…),

Je ne pourrai jamais vous dire à quel point vous avez marqué ma vie. A 18 ans, je vous ai découverte… vous, vos araignées, votre photo avec votre non moins célèbre phallus…

Enfin une femme dans ce monde si masculin de l’art !

Oh oui, je sais, vous n’étiez pas la seule, d’autres vous ont suivies sur les méandres de la création, mais vous, vous avez ouvert une voie et pas n’importe laquelle. Travailler le bronze, faire des sculptures monumentales, parler de violence, de sexe, de l’enfance… Vous alliez en travers du chemin ou l’on vous attendait, vous appropriant des outils si masculins et en y apportant votre sensibilité si… féminine !

Alors modestement, je vous dit « Merci ».

Merci pour votre oeuvre, votre talent, votre regard…


Bonne route vers d’autres cieux chère Louise.

Louise


Les TribuLaTions de MaDemoiseLLe S.



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 18 = 25

Commentaire sur “GoodBye MaDame BourGeois…