Jean-Christophe Rufin élu « plus jeune académicien »


Bizarre que personne ici n’en ait encore parlé : l’écrivain-diplomate-humanitaire Jean-Christophe Rufin, natif de Bourges (en 1952), est rentré officiellement à l’Académie française le 12 novembre dernier, prenant la place de feu Henri Troyat son illustre prédécesseur…

(droits photo : Jacques Grenier)

(droits photo : Jacques Grenier)

Il avait été élu en juin 2008 cependant, mais c’est la semaine dernière seulement qu’il a reçu son épée à l’Institut de France à Paris… … … Jean-Christophe Rufin est actuellement ambassadeur de France au Sénégal et en République de Gambie, logique puisqu’en tant qu’ancien médecin humanitaire, il connaît bien le continent africain, auquel il a consacré plusieurs romans (« L’Abyssin », tome 1 des aventures de Jean-Baptiste Poncet au XVIIè s., ou encore « Les Causes perdues » Prix Interallié 1999… … … sans oublier sa préface de l’essai « Géopolitique de la Faim » écrit notamment par l’excellent auteur suisse Jean Ziegler, ancien spécialiste de la question à l’O.N.U.).

Un grand honneur pour le Berry et sa capitale, et une distinction méritée pour ce grand bonhomme engagé et à la vie digne des mythiques aventuriers issus de la plume de Robert Stevenson et de Joseph Conrad…

C’est aussi l’occasion de se pencher sur sa bibliographie dont il n’a pas à rougir, loin de là !


A propos de stef18

Adjoint du patrimoine à la médiathèque de St-Florent-sur-Cher depuis 10 ans bientôt, je suis actuellement affecté à la section adultes (commandes de livres documentaires et BD ado-adultes, CD audio et DVD)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 2 = 1