Jolie Peau de Printemps 1


Le Printemps est vraiment un lieu de rencontre. J’avais trouvé Peau sur le programme des « Découvertes », quelques clics plus tard je n’avais qu’une envie assister à son concert pour découvrir son univers tout à fait original tant sur le plan sonore que visuel.

Car c’est là que réside l’originalité de cette artiste, hormis sa musique  influencé par l’électro et le fait qu’elle soit seule sur scène à jongler entre différents instruments, il y a cette omniprésence de l’image qui vous emmène dans un voyage hors du commun.

FACING carré ALBUM PEAU FINAL.indd

Je n’ai pas résisté  et j’ai voulu en savoir plus sur cette artiste. Perrine s’est prêtée au jeu de mes questions.

Peau, c’est qui ?
Perrine Faillet, auteur compositeur et interprète.

Dans la musique , depuis quand ? Professionnelle ?

Dans la musique depuis 2004. De 2004 à 2008 avec le groupe vocal « Crise Carmen » et en solo avec Peau depuis. Oui, professionnellement.

Peau, c’est quoi ?

Un projet musical personnel, l’envie de créer une identité artistique en solo, de faire mes propres choix. Musicalement, c’est un mélange de chanson pop, d’électro et parfois de rock.

Des influences ?

J’écoute en boucle les albums que j’aime mais je ne sais pas exactement l’influence qu’ils ont sur mes créations. Récemment j’ai beaucoup écouté Radiohead, Portishead, Fever Ray, PJ Harvey, Anna Calvi, Battles, Alain Bashung, Bat for Lashes, Bertrand Belin, Wildbirds and Peacedrums…

Ecrivez-vous tous vos textes ? pourquoi dans deux langues ?

Presque tous. Sur l’album « Première Mue » j’ai mis en musique un texte de Jacques Rebotier, la « Litanie du coup de foudre ».
Je m’interroge en ce moment sur le fait d’écrire en anglais, qui est une langue que je ne maîtrise pas. J’ai envie d’aller vers plus de français.

L’importance de l’image dans vos créations ? Est-ce que ce sont des images créées pour les compositions ?

J’aime créer des images, développer un imaginaire visuel autour de la musique. J’aimerais le faire de plus en plus. Le clip de « Première mue » est inspiré du morceau. Les images projetées sur scène sont le fruit d’une collaboration avec Manuel Majastre. Nous avons choisi ensemble des matières graphiques, à partir de ses propositions, en fonction des morceaux.

Les projets ?

Créer un deuxième album et les déclinaisons visuelles qui y correspondront!

Un livre à partager ?

Pourquoi pas l’ouvrage d’où est issue la « Litanie du coup de foudre »? Il s’agit du livre « Litaniques » de Jacques Rebotier.

Un cd ou un artiste ?

Je viens d’acheter l’album de James Blake. J’ai été fascinée par son concert au printemps de Bourges.

Un film ?

Ce n’est pas un film mais c’est tout de même une grande oeuvre audiovisuelle : la série « Twin Peaks » de David Lynch.
Et aussi le court métrage « les possibilités du dialogue » de Jan Svankmajer.

Merci à Perrine  !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + = 12

Commentaire sur “Jolie Peau de Printemps