Journée de rencontre du 6 octobre 2015 : atelier-rencontre avec les Bains Douches


Une douzaine de bibliothécaires  ont participé à l’atelier-rencontre  intitulé « pour que vive la chanson ! »

Isabelle Dhordain, journaliste musicale, animatrice de l’émission « le Pont des artistes » sur France Inter de 1988 à 2013, dresse un panorama de la chanson française des années 80 à aujourd’hui. Dans les années 80 c’est le début du marketing avec les top 50, les singles ; puis dans les années 90 s’opèrent de petites révolutions avec par exemple le label indépendant « Boucherie productions ».

Elle constate qu’aujourd’hui les médias ne font guère place à la chanson française, que le jeunisme, le formatage et le zapping, l’hégémonie de la langue anglaise sont autant d’obstacles pour de nombreux auteurs compositeurs talentueux.

« La chanson n’est pas un art mineur, il faut se battre pour faire découvrir les talents émergents d’aujourd’hui ».

Défendre la chanson française, faire connaître les émergences, c’est à quoi se sont attelées Annie Marchet, chargée des projets artistiques et Michelle Muller, chargée du développement  et de l’accueil du public aux Bains Douches.

Cette scène de musique actuelle (et pôle de la chanson Région Centre), créée en 1978 à Lignières, a plusieurs facettes : les concerts dans et hors les murs, le festival L’Air du temps, mais aussi des résidences d’artistes, des résidences d’écriture, des formations pour les artistes et des actions culturelles en direction des écoles, collèges et lycée.

Et les bibliothèques dans tout ça ?

Plusieurs pistes de partenariat ont été envisagées :

  • Participation de bibliothécaires à des répétitions publiques
  • Inscription de bibliothécaires comme « relais » des Bains Douches
  • Location d’expositions sur la chanson
  • Séances de visites des Bains Douches

Les bibliothécaires  ont  maintenant une profusion  d’airs dans la tête et beaucoup de projets…

P1250254

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

89 − = 83