KANJIL et le roi des tigres – Indonésie


Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

 

NATURE : album jeunesse-audio

ISBN : 978-2-916046-16-7

Auteur et illustratrice : Béatrice Tanaka

Edition et production : Lise Bourquin Mercadé / Kanjil©

Narrateur : Guy Jacquet

Musique : de gamelan et anklung, rapportée de Java par Michel Plumley et Anne Caufriez

Durée : 24 minutes

Public : Tout public

RESUME :

Le conseil Groyal des tigres de Java, réuni pour trouver une solution à un manque de nourriture, dû à un excès de chasse, décide de prendre le gibier chez les voisins des îles voisines. Un messager est désigné pour rencontrer le roi de Bornéo et lui ordonner de lui envoyer chaque mois de la viande, sous peine de guerre déclarée. Le seul être rencontré par le messager, est Kanjil, le cerf-nain. Il saura être malicieux, et avec son ami Landak il détournera les tigres de Java de l’île où ils vivent, pour les empêcher de dévorer leurs amis de Bornéo.

Ce conte de Java est une réédition du conte « Kantjil et la guerre des tigres » paru en 1984 aux éditions Vif-Argent, dans la collection Cassettine. L’histoire se déroule sur l’île de Bornéo,  en Indonésie.

Kanjil est un animal qui vit sur cette île. C’est un cerf-nain, pas plus gros qu’un lapin, ressemblant à un faon. Les conteurs de Bornéo en ont fait le héros farceur de leurs histoires.

Ce récit nous démontre pourquoi les tigres n’habitent pas l’île de Bornéo.

La première partie du livre est consacrée au conte, puis viennent des détails sur les îles d’Indonésie, le kanjil, les musiques traditionnelles et leurs instruments. Pour terminer, l’auteur exprime son cheminement vers la création de ce livre : sa lecture de contes transmis de générations en générations, universels, nés de rêves, d’interrogations, d’expériences…, sa rencontre avec une troupe de villageois de Madura (île au nord de Java), croquis, photos…. Kanjil devient le héros d’un spectacle du Théâtre du Corbeau d’Alain Becker, puis son histoire est enregistrée sur un CD, et publiée.

L’auteur,  Béatrice Tanaka,  à travers ses textes, défend ses idées, les valeurs auxquelles elle tient. Elle parcourt le monde en quête de sens et de beauté, et puise dans la tradition orale et le patrimoine des cultures du monde pour raconter et illustrer des contes populaires, des récits, des mythes et des légendes. Ses illustrations sont inspirées des arts populaires, et varient en techniques, plume, encres, gouache, aquarelles, linogravure, découpages, collages. Dans ce livre, les gouaches son luxuriantes, peintes sur un papier cançon gris ou bleu foncé, sont ornées de fleurs, de fruits, de feuillages et de motifs qui rappellent le batik indonésien. Elles évoquent des tapisseries, avec des animaux mis en scène pour un spectacle.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *