Le chat pitre de Simon le magicien 6


Simon-Tofield

Simon Tofield (né en 1971) travaille en tant qu’animateur pour le studio d’animation Tandem Films. Il vit à Londres avec ses trois chats : Hugh, Jess et Maisy.

 

Un matin, alors que Simon Tofield dormait, son félin (plus ou moins) domestique, aussi affamé que joueur, escalade le lit et cherche à le réveiller par tous les moyens. Lorsqu’il se lève enfin pour le nourrir Simon se dit qu’il tient une bonne idée de film.

 

 

 

Il se met au travail sur son ordinateur et concocte avec le logiciel Flash ce qui sera le premier cartoon d’une longue série.

 

 

Un studio américain de sa connaissance demande à le diffuser sur son site. Résultat : 35000 visites dès sa mise en ligne !

Devant un tel succès Tofield se décide à réaliser d’autres dessins animés ayant pour  héros ce chat taquin, affamé et quelque peu égocentrique, voir tyrannique. Il ne lui donne pas de nom. Ce sera Simon’s Cat. (Le chat de Simon pour les non anglophiles. Dénomination assez ironique tant on se demande lequel des deux est le boss, et si l’animal ne serait pas le maître de l’homme).

La série connaît un énorme buzz sur le web avant d’être déclinée en bandes dessinées.

Simon's cat 1

Le troisième tome : « Simon’s cat et le chaton infernal »  vient de paraître en novembre 2011 aux éditions Fleuve Noir.

Simons-cat-tome-3-et-le-chaton-infernal

Avouons cependant qu’il manque aux livres, d’un beau format à l’italienne, le mouvement et les discrets mais très amusants bruitages des films.

Un dernier film pour le plaisir… mais beaucoup d’autres sont à découvrir sur le net… d’un clic de souris.

Allez… encore un, je ne résiste pas.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 4 = 6

6 commentaires sur “Le chat pitre de Simon le magicien