Le Grand Meaulnes à Bourges, 2 expositions à ne pas manquer


Grand-Meaules-1v2

 

Le 6 novembre 1913, marquait la parution du « Grand Meaulnes » chez l’éditeur Emile-Paul, après une publication en feuilleton de juillet à novembre 1913 dans « La Nouvelle Revue Française ». A l’occasion du centenaire de celle-ci, les bibliothèques de Bourges mettent le livre et son auteur à l’honneur. Grâce au Fonds Rivière, à divers partenaires et contributeurs, deux expositions ont vu le jour.

« 1913. L’année du Grand Meaulnes ? » se déroule à la Médiathèque de Bourges, jusqu’au 9 novembre 2013. Cette exposition présente un panorama de l’année 1913, dans la société (contexte politique, progrès scientifique, situation internationale), dans les arts (musique, littérature, peinture), le tout très bien présenté et très richement illustré. Une démarche très intéressante pour comprendre le contexte de l’époque où vivait Alain-Fournier lors de l’écriture et de la publication de son roman.

« Le Grand Meaulnes et sa postérité, 1913-2013 », est visible jusqu’au 14 décembre 2013 à la Bibliothèque des Quatre Piliers. Déjà rien que d’arriver dans ce lieu, on est plongé dans l’univers merveilleux d’Alain-Fournier. Des manuscrits, des photos, divers éditions sont présentés. On peut aussi y découvrir une multitude de traductions qui font de ce roman une réelle œuvre populaire. Une belle part est également donnée aux divers « illustrations du Grand Meaulnes », allant du livre d’artistes à la bande dessinée. On pourra ainsi y découvrir l’aquarelle de Jacques Thévenet, qui servit à la couverture historique dans l’édition du « Livre de poche » et qui fit rêver tant de lecteurs.

Alors on ne peut qu’encourager tous les amoureux du « Grand Meaulnes » à se rendre à ces 2 expositions, pour prolonger le vœu d’Alain-Fournier : « … je voudrais que le Grand Meaulnes fût lu. » A transmettre aux générations futures.

Le 6 novembre 1913, marquait la parution du « Grand Meaulnes » chez l’éditeur Emile-Paul, après une publication en feuilleton de juillet à novembre 1913 dans « La Nouvelle Revue Française ». A l’occasion du centenaire de celle-ci, les bibliothèques de Bourges mettent le livre et son auteur à l’honneur. Grâce au Fonds Rivière, à divers partenaires et contributeurs, deux expositions ont vu le jour.

Grand-Meaulnes-2v2

« 1913. L’année du Grand Meaulnes ? » se déroule à la Médiathèque de Bourges, jusqu’au 9 novembre 2013. Cette exposition présente un panorama de l’année 1913, dans la société (contexte politique, progrès scientifique, situation internationale), dans les arts (musique, littérature, peinture), le tout très bien présenté et très richement illustré.

Grand-Meaulnes-3v2

Une démarche très intéressante pour comprendre le contexte de l’époque où vivait Alain-Fournier lors de l’écriture et de la publication de son roman.

Grand-Meaulnes-4v2

« Le Grand Meaulnes et sa postérité, 1913-2013 », est visible jusqu’au 14 décembre 2013 à la Bibliothèque des Quatre Piliers. Déjà rien que d’arriver dans ce lieu, on est plongé dans l’univers merveilleux d’Alain-Fournier. Des manuscrits, des photos, divers éditions sont présentés. On peut aussi y découvrir une multitude de traductions qui font de ce roman une réelle œuvre populaire. Une belle part est également donnée aux divers « illustrations du Grand Meaulnes », allant du livre d’artistes à la bande dessinée. On pourra ainsi y découvrir l’aquarelle de Jacques Thévenet, qui servit à la couverture historique dans l’édition du « Livre de poche » et qui fit rêver tant de lecteurs.

Grand-Meaulnes-5v2

Alors on ne peut qu’encourager tous les amoureux du « Grand Meaulnes » à se rendre à ces 2 expositions, pour prolonger le vœu d’Alain-Fournier : « … je voudrais que le Grand Meaulnes fût lu. » A transmettre aux générations futures.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

32 + = 42