Le jour où nous étions seuls au monde 5


Ulf Nilsson et Eva Eriksson (Pastel-L’Ecole des loisirs, 2009)

Le jour ou nous etions seuls au monde

Dans leur dernier album les deux auteurs suédois nous emmènent à nouveau avec bonheur dans l’univers de l’enfance.

Ce jour-là, un petit garçon sorti de l’école deux heures trop tôt sans s’en rendre compte attend en vain que son papa vienne le chercher. Il décide de rentrer seul à la maison. Trouvant porte close, l’enfant, qui n’a pas encore 6 ans, ne voit qu’une seule explication face à cette situation inhabituelle : ses parents ont dû se faire renverser par un camion et doivent être morts ! Submergé par la tristesse il pense à son petit frère qu’il doit maintenant prendre en charge et protéger.  Après l’avoir récupéré à la crèche sans se faire remarquer, il le ramène à la maison et va tout faire pour organiser au mieux leur nouvelle vie. Comme des robinsons abandonnés sur une île déserte les deux garçons partent explorer le jardin en quête d’objets divers : des planches serviront à construire un abri, des branches de sapin à faire des lits, des tas de feuilles feront office de couvertures. Jamais à cours d’imagination l’aîné ira jusqu’à fabriquer à l’aide d’un carton un poste de télévision et une télécommande présentant même un programme, recroquevillé à l’intérieur du « poste, » pour distraire son petit frère tout en essayant de cacher ses larmes.

L’arrivée inattendue des parents inquiets mettra fin à l’aventure que les deux garçons en retrouvant le bien-être du cocon familial oublieront très vite, comme si rien ne s’était passé ou comme si tout n’avait été qu’un jeu.

Une histoire aux personnages attachants dont le charme tient aussi aux illustrations qui réussissent à nous émouvoir ou nous faire sourire.

A lire des mêmes auteurs : Nos petits enterrements, Pastel-L’Ecole des loisirs 2006.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + 8 =

5 commentaires sur “Le jour où nous étions seuls au monde