Le nouveau Fred Vargas 1


Le commissaire Adamsberg est de retour dans une nouvelle aventure qui le met aux prises avec une légende du Moyen Age, l’Armée Furieuse (c’est le titre du roman), une cavalcade de revenants qui emportent des « saisis », vivants coupables qui meurent quelques jours plus tard. On retrouve avec plaisir la brigade de police la plus improbable de France, avec son commissaire « pelleteur de nuages » qui n’a aucune méthode d’investigation, le commandant Danglard érudit mais porté sur le vin blanc, l’impressionnante « déesse » Retancourt, Veyrenc qui parle en alexandrins. Depuis l’opus précédent (Un lieu incertain) Armel dit « Zerk » le fils d’Adamsberg a pris de l’importance. De plus, comme d’habitude, de nouveaux personnages loufoques et des dialogues savoureux rendent la lecture de ce roman jubilatoire. Du très bon Vargas, mon préféré avec Sous les vents de Neptune !

mesnie-hellequin-NB.jpg


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 3 = 1

Commentaire sur “Le nouveau Fred Vargas

  • Michèle (Allouis)

    Tout à fait d’accord avec Véronique… c’est un des meilleurs de Fred Vargas …. Je le conseille à toutes les personnes qui aiment cette auteure de romans policiers…