Le nouveau livre de Serge Durdu: Je ne voulais pas être juif. Une réflexion sur l’identité.


Né au début de la seconde guerre mondiale, l’auteur n’a pas connu ses vrais parents. Lorsqu’il est allé à l’école pour la première fois, il a dit à celui qui l’élevait qu’il ne voulait pas être juif. Il a fait rire celui-ci, qui ne comprenait pas le tourment causé à l’enfant par sa différence déclarée avec ses condisciples.

Serge Durdu a été traumatisé par l’absence de ses parents, même s’il sait gré à ceux qui se sont occupés de lui et l’ont élevé comme s’ils étaient ses vrais géniteurs. Cela ne l’a pas empêché de rechercher sa vie durant ses origines, soit tout ce qu’on lui avait caché, prétendument pour sa sécurité, quand il connut enfin la vérité.

Serge Durdu a vécu plusieurs années dans le Cher. Il continue actuellement ses recherches et écrit dans différents domaines.

Je ne voulais pas être juif, aux éditions Guillemain. 12 €. ISBN : 9782912807403

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 8 = 1