Le printemps arrive et celui des poètes se termine


Dans le cadre du printemps des poètes 2009, la bibliothèque a sollicité les usagers afin de donner du corps à notre traditionnel arbre à poésies. Nombreuses ont été les personnes a se lancer dans l’écriture rimée…ou non! Le plus jeune avait 6 ans et la plus agée plus de 90 ans…

Voici  donc pour vos oreilles enchanter,

deux poèmes diamètralement opposés

que nos fidèles usagers

avec coeur nous ont composé… 

 

La poubelle par Manon

La poubelle est dans une ruelle

Seule, dans ce monde cruel,

Elle attend de l’avenir, une étincelle,

Un oiseau dépose près d’elle, de la dentelle

Et la poubelle se transforme en demoiselle.

C’est alors qu’un garçon nommé Manuel

Tombe amoureux fou d’elle.

Le ciel s’illumine d’étincelles

Et ils firent des enfants en ribambelle…

Aujourd’hui peut-être par Jane

Aujourd’hui peut-être

Mots après mots

Oublieux de mon être

Ultime désir

Renaître

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 44 = 46